Anthropoconformizons -nous bien entre mâles

Avis sur La Planète des singes : L'Affrontement

Avatar Jessenchemin
Critique publiée par le

J'aurais espéré un peu plus d'imagination j'avoue et au moins une tentative pour ne pas faire trop d'anthropomorphisme..
J'ai pas pu empêcher cette idée de traverser mon "esprit", que c'était au moins un homme qui nous avait pondu ça. Pro-guerre et pas très élaboré dans sa manière d'imaginer tous les possibles qu'une telle situation pouvait offrir. C'est sexiste?Pardon..
On n'laisse aucune chance à ces pauvres humains, qui en 10 ans n'ont pas évolué d'un yota ils vivent sur leurs réserves reclus et cherche à retrouver leur "confort" d'avant et bien sûre tenter de joindre d'autre humains, mais sans trop se fatiguer (une p'tite recherche google devrait nous aider..) ,l'homme étant sûrement à se point sous évolué qu'il en a perdu son côté explorateur, mais bon qui sait, il a peut être eu peur ou pas les bonnes chaussures(rupture de stock oblige.). Et puis c'est pas comme si en 2014 (et même bien avant)on n'se pose pas de questions sur les énérgies alternatives possibles et déjà réalisées.. Ils roulent en bagnole, et ont encore du pétrole.. mais à nouveau n'ont pas pensés (quand bien même ils voudraient ménager leurs petits petons)à rouler pour rechercher des potes humanoïdes. Bons ils savent pas chasser ou faire du feu enfin ,si ils savent peut être chasser en fait, en tout cas ils savent tuer,et tirer sur des cibles aussi, t'façon rien à foutre ils ont des armes à la blinde qu'ils vénèrent et protègent comme un magot "mon précieux" , ah ben voilà à quoi à du servir le pétrole à aller chercher toutes les armes à droite à gauche. Alors je retire , c'est quand même des explorateurs..moins bien que Dora mais quand même, sauf qu'elle ,elle vie en paix avec son ami le singe ..sûrement parce qu'il lui vole pas la vedette en lui faisant l'affront d'être plus intelligent,réfléchi, noble, respectueux... qu'elle.Bon ça c'est valable pour l'humain raclure de bidet disons 1/5 grosmodo..
Faut croire qu'ils étaient plus courageux avant ..et migraient, le principe du nomadisme quoi.On est donc au pays des sédentaires endurcis, emmurés, militarisés quand même un chouilla.
Et donc en 10 ans, ben on s'adapte pas, ils fonctionnent toujours en mode on a des médocs, et on s'interesse pas aux plantes qui nous entoure(bah pour quoi faire?), au cazou qu'à un moment quand même on en plus des médocs, sauf si Bayer continu de produire mais ça on nous le dit pas..
Pas de tentative de construction d'éolienne, d'énérgie solaire (bon on le voit pas trop pointer son nez celui là mais , ils auraient quand même pu tenter l'coup non?)
Et comment qu'ils bouffent? et quoi surtout?t'as vu des légumes quelque part toi?
Une humanité donc 10 ans plus tard après une épidémie assez apocalyptique heureusement l'obsolescence programmée n'était plus de mise à l'époque c'est grâce à cela qu'ils ont des fringues inusables toutes propres en tout cas pour des sapes de 10 ans d'âge chapeau ils doivent pas foutre grand chose ces humains ...
Bon ben du côté des singes on est heureux de les retrouver, eux se sont adaptés à leur environnement, on crée un vie de groupe, ils communiquent entre eux, ah là j'ai appris que les singes ont pas de cordon ombilical ou c'était pour faire plus "propre"? Et puis l'humain débarque, l'occase de mettre en scène le triangle qui va nous permettre de tenter une "jolie" psychanalyse à 2 balles (parce que humaine ou du moins tous les sujets sont considérés avec des réactions d'humains) pour servir une jolie morale. Sans jamais proposer de solutions de visions, d'alternatives .On en sortira pas les gars on est condamnés à rester des con-génèr-ation après..même si évolution :s C'est navrant mais bon on peut malheureusement le constater parfois autour de nous, m'enfin le but d'un film ne serait-il pas de proposer autre chose? surtout en science fiction,non? d'ouvrir le champs.. on était bien partit
Il faudrait forcément passer par la guerre pour tenter de "communiquer", négocier(en langage béta) ? on ne veut vraiment offrir aucune échappatoire, pourquoi? ça fait moins d'audimate de prendre les gens pour des intelli-gents?
bref comment resservir la même soupe dans d'la vaisselle toute neuve et nous faire croire que c'est tout frais.
Ah ouille j'allais l'oublier encore celle là! LA femme ou femelle, dans les deux cas de tout petits rôles celle pour conforter son homme qu'il est courageux et souligner qu'on a besoin d'eux (père et fils), Madame singe elle procrée donne naissance sans avoir réellement sa scène, ben oui c'était quand même l'occase de nous montrer la supériorité du naturel et de la voir donner naissance, là on dirait même qu'elle est assistée par une sage femme presque et on ne voit rien, jusqu'à cette fameuse question que je me pose plus haut, les singes ont-ils des cordons ombilicaux.. si oui on a loupé la scène du coupage, dommage et du cri du premier souffle qui t'arrache les poumons..
Et comme dans l'ordre de chose qu'on veut nous faire croire après les femmes y'a encore une sous "catégorie",

celle des rejetés, des moches, les vilains quoi.. fallait évidemment que le méchant soit plein de cicatrices et pas beau,comme si on avait pas compris que son passif avec les humains ou tout simplement que les blessures du passé n'était pas pardonnée et qu'elle le mettait tant en colère et en rage qu'il en voulait jusqu'à son entourage..

J'crois qu'j'ai fait l'tour ne reste qu'à écrire que je suis déçue (au cas ou c'était pas clair..;)), vivement qu'un singe se mette à la réalisation, qui sait ils sont peut être moins "humains" qu'on voudrait nous le faire croire..

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 166 fois
2 apprécient

Autres actions de Jessenchemin La Planète des singes : L'Affrontement