👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Au final, comme pour le précédent, des qualités, mais un scénario linéaire, déjà-vu, sans suspense.

Je peux pas nier qu'il y a des efforts faits, dans l'écriture, avec cette sorte de dualité homme-singe qui se veut non manichéenne, dans la composition des plans, pour la plupart plus travaillés que ce qu'on a pu voir dernièrement dans les films "d'action avec un scénario", ou dans les effets spéciaux, quasi-parfaits, y'a eu des progrès faramineux sur le motion capture depuis le premier film (Bon y'a encore deux ou trois singes qui ont été animés à la va-vite sur certains plans mais c'est négligeable).

Mais je trouve ça au plus divertissant, j'ai pas envie de dire que c'est un bon film. Ça manque d'un quelque chose. Probablement un scénario plus riche, je sais pas. Parce qu'au final, la seule originalité du film, c'est que l'un des deux clans protagonistes soit représenté par des singes. Et si on omet ce détail, ce film, ou au moins son scénario, on l'a déjà vu plusieurs fois, si bien qu'on sait comment ça se finit, et qu'on peut très souvent deviner ce qu'il va se passer dans une scène, à la réplique près.

Si on avait plus de raisons de s'impliquer pour l'un ou pour l'autre des protagonistes, si on avait quelques surprises ou rebondissements dans le scénario, si on pouvait avoir des sentiments un peu moins aseptisés devant le film, effectivement on serait devant un grand truc, grâce aux qualités sus-citées. Mais non, ça manque et c'est dommage.

Si le film avait un happy ending je le montrerais bien à mes enfants pour leur enseigner la tolérance, le respect de la différence, le pacifisme et toutes ces choses qui n'ont pas cours en ce moment au Proche-Orient, parce qu'au moins il est pas moche et pas dur à comprendre. (Mais on me signale dans l'oreillette que je n'ai pas d'enfants, alors le problème est réglé).
Pod607
5
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Mais quel genre de malade conserve 5 ans de tickets de cinéma

il y a 8 ans

29 j'aime

9 commentaires

La Planète des singes - L'Affrontement
Torpenn
3

Simiesque tout cela est bien raisonnable...

Ne me demandez pas pourquoi après un premier épisode plus que médiocre j'en suis arrivé à me retrouver à regarder le deuxième opus de la pré-série alors que les suites de l'original et excellent film...

Lire la critique

il y a 7 ans

73 j'aime

30

La Planète des singes - L'Affrontement
Docteur_Jivago
7

Gorilles dans la brume

Dix années se sont écoulées depuis la fin du derniers opus et le soulèvement des singes, le virus a décimé une grosse partie de l’espèce humaine et Matt Reeves, qui remplace Rupert Wyatt, met en...

Lire la critique

il y a 8 ans

62 j'aime

11

La Planète des singes - L'Affrontement
Eren
7

In the Realm of the Senses

Une ère nouvelle pour l'humanité. Avec elle, l'air du oinj et du balbutiement. Une micro-société d'hommes, une autre de singes regroupés dans la forêt. Des singes qui ont pris du torse, tous guidés...

Lire la critique

il y a 8 ans

56 j'aime

1

Les Nouvelles Aventures d'Aladin
Pod607
3

Insérez ici une blague mesquine sur Kev Adams

Voir un film avec Kev Adams, c'est toujours une expérience. Alors voir un film avec Kev Adams, en avant-première, en présence de son acteur star, c'est une sacrée grosse expérience. Puis une bonne...

Lire la critique

il y a 6 ans

63 j'aime

2

Wolverine : Le Combat de l'immortel
Pod607
2

Wolverine : Le faux raccord de l'immortel

CETTE CRITIQUE A ÉTÉ COMPLÉTÉE Vu le nombre de downvotes que je me prends pour cette critique un peu assassine, je me suis fendu de quelques précisions à la toute fin. (Enfin, quelques. Les...

Lire la critique

il y a 9 ans

58 j'aime

35

300 : La Naissance d'un empire
Pod607
1

Critique de 300 : La Naissance d'un empire par Pod607

Et pourtant, je pensais pas qu'il pourrait m'arriver pire cette semaine que de voir la VF de la bande-annonce de Her. La première réaction que j'ai eue en sortant de la salle, c'est "Pire film...

Lire la critique

il y a 8 ans

57 j'aime

9