Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte
Affiche La Planète des singes : Suprématie

Critiques de La Planète des singes : Suprématie

Film de (2017)

Moi, César.

Voilà, c'est fini. Et c'est triste à dire. Car cette trilogie moderne de La Planète des Singes se dessine, à l'issue de cette Suprématie et de son générique final, comme l'une des plus belles et intenses dans le cadre du genre blockbuster, estival ou pas. Ce dernier effort s'inscrit dans une évolution logique de la... Lire la critique de La Planète des singes : Suprématie

92 17
Avatar Behind_the_Mask
9
Behind_the_Mask ·

We are the beginning ! And the end !

Wow. Et bien, je ne m'attendais pas à ça du tout à vrai dire. Tous les retours que j'avais eu du film étaient très bons, et à en voir les notes de mes éclaireurs, le film ne pouvait qu'être super. Je m'attendais vraiment à quelque chose de génial, mais ce n'est clairement pas le film que je pensais voir. Il n'en reste que ce fut une excellente surprise pour moi. Le titre du film... Lire la critique de La Planète des singes : Suprématie

55 10
Avatar Nez-Cassé
9
Nez-Cassé ·

La Planète des singes : L'apothéose

Ultime volet de cette superbe trilogie, "Suprématie" met à mal bons nombres de blockbusters. Les 2 précédents films étaient déjà de très belles réussites malgré des défauts évidents, mais ce dernier volet frappe encore plus fort. Matt Reeves balance de l'action dès le début. Il marque par là une certaine rupture avec les précédents films qui... Lire la critique de La Planète des singes : Suprématie

50 6
Avatar Rcan
9
Rcan ·

Un vieux singe en hivers : le moment où on se dit que c'était mieux avant

De l'art d'habiller les petits enjeux avec les grands mots, Suprématie, ultime opus de la saga de La Planète des singes (élégamment présentée en 2011 avant de devenir un blockbuster gras et cliché en 2014), cultive l'art de décevoir dès qu'il se met à explorer son univers, toujours présenté à une échelle inférieure des enjeux qu'il promet. Suprématie, les singes vont donc dominer la planète...... Lire la critique de La Planète des singes : Suprématie

42 8
Avatar Voracinéphile
5
Voracinéphile ·

De l'autre côté de la Reeves.. La boucle est bouclée

En 2011 sortait "La planète des singes : Les origines" (aaaah, vive les traductions françaises) qui, malgré ce que laissait présager ce titre français hautement merdique, ne se contentait pas d'être un simple prequel. Ce film avait la particularité d'être à la fois un prequel et un reboot.. Prequel puisqu'il explique ce qu'il s'est passé avant le tout premier film de 1968, reboot dans le... Lire la critique de La Planète des singes : Suprématie

32 6
Avatar papagubida
9
papagubida ·

Moïse chez les Singes

Suprématie. C'est ce qui nous vient à l'esprit quand on se met à comparer ce film -cette trilogie- aux autres blockbuster. A l'opposé de tout ce qu'on voit habituellement dans ce genre de film, il est réjouissant de voir que tout n'est pas perdu dans les grosses productions. Rise et Dawn... se sont révélés être des blockbuster intelligent par beaucoup d'aspects,... Lire la critique de La Planète des singes : Suprématie

41 10
Avatar Jonathan_H
9
Jonathan_H ·

Et on nous prend sacrément pour des cons.

Vraiment, un consensus pro-Planète des singes nouvelle mouture ? Un amas de cinéphiles à l'esprit pourtant bien aiguisé qui déclarent que nous avons affaire à la trilogie la plus intelligente du cinéma actuel, un grand film d'action mêlé à de grandes réflexions humaines ? J'aime pas spécialement dire ça, parce qu'il s'agit toujours du goût et du ressenti de chacun, mais a-t-on réellement vu... Lire l'avis à propos de La Planète des singes : Suprématie

32 8
Avatar ThierryDepinsun
2
ThierryDepinsun ·

Dîner pour deux.

Il en fallait du culot pour finir cette trilogie en beauté de cette façon. Parce que cet épisode n’a rien absolument d’un blockbuster estival facile. Et si le grand public en quête de divertissement paresseux ne s’y retrouvera pas forcément, ceux qui aiment les expériences sensorielles s’en prendront plein la vue. Das Experiment Le film est... Lire la critique de La Planète des singes : Suprématie

28
Avatar Peaky
8
Peaky ·

Mon père, les singes et moi

Musique! Comme le dit le jihadiste en goguette quand sonne l’hallali : «Halalala, que de souvenirs dans ma caboche d'ordinaire si vide dès lors que j’allume la mèche!». Mon Dieu, j’aime « La Planète des Singes ». Au point de vouloir être un singe moi-même. J’avais déjà choisi mon camp lors du choc initial, je l’avoue... Lire l'avis à propos de La Planète des singes : Suprématie

34 7
Avatar DjeeVanCleef
6
DjeeVanCleef ·