Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Affiche La Porte du diable

Critiques de La Porte du diable

Film de (1950)

  • 1
  • 2

Vallée de piques

Encore un western qui s'arroge le titre de premier film pro-indiens de l'histoire, ça commence à être usant à la longue. En tout cas, ce qui est sûr, c'est qu'il s'agit du premier western d'Anthony Mann. Alors comme je l'ai écrit 500 fois sur ce site (après tout c'est ma faute, je ne fais que des critiques de westerns), les Indiens, c'est ce qui me botte (des santiags) le moins dans les... Lire l'avis à propos de La Porte du diable

18 6
Avatar Pruneau
7
Pruneau ·

Au commencement était l’acerbe.

Premier western d’Anthony Mann, La porte du diable est aussi, avec La flèche brisée de Delmer Daves, un des film pro-indien* de l'âge d'or, bien avant Les Cheyennes de Ford ou le célébrissime Little Big Man de Penn.... Lire l'avis à propos de La Porte du diable

10 6
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·

Apologie du maquillage

Peu familier de l'univers des westerns dits classiques, j'ai décidé de démarrer dans le genre avec un Mann du coffret des éditions Wildside «Le western sauvage», vraiment magnifique, à l'image des autres «classics confidential» qui sont soignés en plus d'être très intéressants en termes de contenu (le livret est bien sympa). Sans avoir été complètement conquis par La porte du diable, quelques... Lire la critique de La Porte du diable

8
Avatar oso
7
oso ·

Critique de La Porte du diable par Teklow13

Il est intéressant et amusant de noter que La porte du diable fût réalisé la même année que la flèche brisée de Delmer Daves. Soit les quasi 2 premiers westerns pro-indiens du cinéma américain. Mais plutôt que de s'opposer, les deux films offrent une vision complémentaire d'un même sujet, vu d'un point de vue contraire et mis en scène de façon totalement différente. D'un côté le lyrisme en... Lire l'avis à propos de La Porte du diable

6 2
Avatar Teklow13
8
Teklow13 ·

La porte du diable (1950)

Il s'agit d'un western en noir et blanc. Le principal intérêt du film c'est qu'il épouse la cause des indiens en montrant qu'ils ont été traités de façon très injuste même ceux qui ont fait des efforts pour s'intégrer. Le film démarre à la fin de la guerre de sécession lorsque le sergent Poole, un indien, rentre dans son village. Il n'est pas bien accueilli par tout le monde et il est victime... Lire l'avis à propos de La Porte du diable

2
Avatar greenwich
7
greenwich ·

Critique de La Porte du diable par Caine78

C'est sûr qu'ils font sourire ces westerns pro-indiens aujourd'hui. Pourtant, au-delà du fait qu'une telle entreprise était très courageuse à l'époque, ce qui marque est la capacité d'Anthony Mann à frôler régulièrement la caricature sans jamais y tomber. Au contraire, on ne peut que s'incliner devant la force d'un propos cohérent, doté d'un scénario à enjeux et ne lésinant ni sur l'action,... Lire la critique de La Porte du diable

Avatar Caine78
8
Caine78 ·

Western noir

Devil’s Doorsway débute par là où beaucoup de westerns s’achèvent, l’arrivée d’un personnage par le fond du plan. Filmé comme un simple point dans un décor grandiose, Lance Poole, sergent ayant combattu pour l’armée nordiste pendant la guerre de sécession, revient parmi les siens dans le Wyoming auréolé de la médaille du congrès. Indien, il est très vite confronté au... Lire la critique de La Porte du diable

Avatar Sordi
9
Sordi ·

Pro-Indian

Premier western de Anthony Mann, c'est aussi le premier (enfin, en même temps que "La flèche brisée") à prendre le parti pour les Indiens, l'Indien en question étant incarné par Robert Taylor (sans moustache). Si la crédibilité de Taylor en Indien peut être remise en question, il ne faut pas oublier la mise en scène de Mann qui est souvent impressionnante, car il évite certains des passages... Lire l'avis à propos de La Porte du diable

Avatar Boubakar
7
Boubakar ·

Critique de La Porte du diable par seb2046

LA PORTE DU DIABLE (1950) de Anthony Mann : Un western crépusculaire dénonçant racisme anti-indiens, une mise en scène directe sans fioriture, magnifiques plans avec un splendide N&B, une intrigue réaliste et intime. Excellent. Lire la critique de La Porte du diable

Avatar seb2046
7
seb2046 ·

Le rouge dans la peau

Sympa le western. C'est un peu maladroit dans le montage (quelques débuts et fins de plan un peu mous) mais pour ce qui est du découpage, ça fonctionne assez bien globalement. On a même droit à quelques très chouettes plans surtout au niveau du positionnement des personnages les uns par rapport aux autres. Les lieux sont corrects mais j'ai l'impression qu'il ne devait pas y avoir... Lire l'avis à propos de La Porte du diable

1
Avatar Fatpooper
7
Fatpooper ·
  • 1
  • 2