"That would be the day!"

Avis sur La Prisonnière du désert

Avatar Marius
Critique publiée par le

Il y a encore quelques semaines, John Wayne n'était pour moi qu'un gros con d'american hero idolâtré par des réac' amateurs de bannières étoilées ou par des monomaniaques du western... En fait, j'étais un nigaud inculte. Le frère de Bruce Wayne vaut mieux que ça.

Grande endive séduisante et taciturne dans "Rio Bravo", John "grandes épaules" Wayne est incroyablement magnétique en gros con sudiste qui préfère le droit du sang au bon sens.

Sombre, secret, usé par des années de guerres, Ethan part en croisade contre les Commanches et fait exploser l'image du cowboy malbac. Après avoir enterré la veuve, il part sauver l'orpheline en la délivrant d'un Pruneau dans le buffet... De quoi me convertir aux westerns pour un petit moment.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1086 fois
22 apprécient · 1 n'apprécie pas

La Prisonnière du désert est une œuvre produite par Warner Bros©, découvrez la Room 237 de SensCritique.

Room 237

Marius a ajouté ce film à 2 listes La Prisonnière du désert

  • Films
    Illustration Top Fifties

    Top Fifties

    Avec : Les Sept Samouraïs, 12 hommes en colère, La Prisonnière du désert, La Chevauchée des bannis,

  • Films
    Illustration C'est décidé, je me paie une éducation

    C'est décidé, je me paie une éducation

    Soumis aux pressions conjuguées des infâmes Pruneau et Torpenn, je me mets aux films réalisés avant 1977 (Star Wars).

Autres actions de Marius La Prisonnière du désert