👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Après le suicide de son mari dans une barque sur le lac près de la maison qu’il a construite, Beth se retrouve seule . Elle commence alors à avoir d’étranges visions et cauchemars.

La proie d’une ombre (The Night House en anglais) est un film d’horreur avec des esprits et une maison hantée. Mais il ne s’agit pas seulement de cela. Ce long-métrage va plus loin. Il traite d'exploration de soi, de deuil et de la conception de la mort et de ce qu’il y a après. Le film se construit comme un thriller où on suit Beth dans la recherche de la vérité sur son mari et sur ce qu'il a pu lui cacher : la photo d’une femme sur son portable, d’étranges plans de construction de maison ...

Rebecca Hall est excellente dans le rôle de Beth. Elle passe par beaucoup d’émotions : sarcasme, désespoir, espoir, apitoiement, frustration, tristesse … On comprend ses choix même si parfois ils ne nous semblent pas judicieux, comme c'est le cas dans beaucoup de films d’horreur. On s’attache à Beth, elle semble solitaire mais elle est une héroïne courageuse qui va contre les avis de ses proches pour trouver la vérité. On se demande parfois si on peut compter sur la perception de Beth car lorsqu'un événement arrive dans sa maison elle a toujours bu de l’alcool.

Sa maison, près d’un lac qui devient tellement noir la nuit qu’on y voit rien, se transforme en cauchemars qui se retournent contre elle On note quelques jump scare mais la peur ne vient pas forcément de là. Le film joue astucieusement sur les décors de la maison pour effrayer. La bonne mise en scène permet à la tension d’augmenter au fur et à mesure. Toutefois, la fin aurait pu être différente et ainsi être plus marquante, et personnellement j’ai eu du mal à adhérer aux révélations. On ne discerne pas toujours, et même à la fin, ce qui tient du réel, de ce que Beth peut s'imaginer ou du surnaturel.

Pour finir, La proie d’une ombre est à voir et de préférence au cinéma ou dans une salle noire. Il s'agit d’un film qui réalise un bon mélange entre mystique et émotions, le tout porté par Rebecca Hall.

Tishia
7
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à ses listes Les meilleurs films avec Rebecca Hall et Nouveaux films vus en 2021

il y a 8 mois

2 j'aime

La Proie d'une ombre
dagrey
5

Il règne un climat mystérieux -mais vain- dans la maison du lac...

Déchirée par la mort brutale de son mari, Beth se retrouve seule dans la maison au bord du lac qu'il avait construite pour elle. Elle s'efforce de faire face, mais d'inexplicables cauchemars font...

Lire la critique

il y a 8 mois

20 j'aime

2

La Proie d'une ombre
Daziel
9

Bateau de nuit

ATTENTION CRITIQUE SPOILER Une barque tangue sous la houle du lac près de la grande maison. On apprendra plus tard que c’est la barque dans laquelle s’est suicidé Owen, le mari de Beth, en se tirant...

Lire la critique

il y a 8 mois

11 j'aime

7

La Proie d'une ombre
titiro
7

There is nothing there.

D'heureuses circonstances m'ont fait voir ce film. En effet, j'ai décidé de remettre Dune à plus tard pour aller voir The Night House. Je préfère mettre le titre original plutôt que cet IGNOBLE titre...

Lire la critique

il y a 8 mois

9 j'aime

6

Blue Bayou
Tishia
8
Blue Bayou

Le blues du bayou

Blue Bayou est un film réalisé par Justin Chon qui campe aussi le personnage principal. Antonio LeBlanc est un "américain" né en Corée du Sud puis adopté à trois ans aux États-Unis. Aujourd'hui il...

Lire la critique

il y a 8 mois

8 j'aime

Un fils du sud
Tishia
7

L'histoire de Bob Zellner

Son of the south est l'adaptation du livre autobiographique “The Wrong Side of Murder Creek: A White Southerner in the Freedom Movement” de Bob Zellner. Bob Zellner est un jeune homme blanc,...

Lire la critique

il y a 6 mois

5 j'aime

Enola Holmes
Tishia
7
Enola Holmes

Sherlock Holmes au féminin

Enola Holmes, réalisé par Harry Bradbeer, est l’adaptation du premier tome de la série littéraire, Les enquêtes d’Enola Holmes, de Nancy Springer. Enola, jeune soeur de Sherlock et Mycroft et Holmes,...

Lire la critique

il y a plus d’un an

5 j'aime