"Tu es un sorcier Lewis !"

Avis sur La Prophétie de l'horloge

Avatar alsacienparisien
Critique publiée par le

Avant tout réalisateur de films de genre (Hostel, Cabin Fever, The Green Inferno, Knock Knock,...), c'est une vraie surprise de voir le nom d'Eli Roth aux commandes de ce divertissement familial ! Conte fantastique saupoudré de magie, de mystère et d'un brin d'humour, "La Prophétie de l'horloge" a le charme nécessaire pour plaire aux petits comme aux grands, même si cette production soignée n'offre rien de nouveau...
Après la mort de ses parents, Lewis part vivre chez son oncle dans un vieux manoir où un étrange tic-tac résonne derrière les murs. Bien résolu à se faire des amis dans cette nouvelle ville, il s'essaye à la magie sous la tutelle de son oncle et de sa vieille amie. Bien qu'il ait un don, il ignore les risques qu'il encoure en désobéissant à son oncle...
Sous la forme d'un récit initiatique, on suit ici l'évolution d'un enfant, rejeté car bizarre aux yeux des autres, qui va découvrir via la magie un moyen de se démarquer et de s'assumer. L'originalité de cette histoire tient au fait qu'il va former un trio avec deux autres excentriques, son oncle et une dame toute de violet vêtue. Ce trio de mages va devoir affronter un Mal qui s'est réveillé et cette maison se transforme alors en guet-apens. Citrouilles maléfiques, livres qui volent, pieuvre géante dans le placard et vitrail mouvant ; l'imagination d'Eli Roth foisonne de bonnes trouvailles qui raviront les adeptes de sortilèges et de mondes féériques.
Le début nous enchante et laisse planer le mystère autour de cette drôle de maison ainsi que sur le pouvoir de ses occupants et on se délecte de cette atmosphère aussi légère que dépaysante. Les échanges piquants entre Jack Black et Cate Blanchett sont fameux et rehaussent l'humour décalé du film. Bien qu'extrêmement manichéen, les rouages de "La Prophétie de l'horloge" s'avèrent efficaces, rythmés et singuliers. Dans la même veine que d'autres récits pour jeune public (De "Hocus Pocus" à "Harry Potter" en passant par "Le Monde de Narnia"), cette prophétie nous plonge dans une aventure fantasmagorique distrayante et visuellement impeccable !
Bien que gentiment inquiétante, on s'aperçoit bien vite que cette prophétie ne révolutionnera pas le genre et on pourrait lui reprocher son manque de personnalité, de folie cruellement poétique à la mode burtonienne par exemple. Les retournements de situation qui s'enchainent se révèlent rapidement (trop) prévisibles et on regrette les intentions bêtement néfastes de ce méchant sorti d'outre-tombe qui manque de charisme ! Bien que le trio de tête se distingue par son extravagance, que les images sont tape à l'oeil et que la maison tient le rôle principal, on regarde ce divertissement grand public sans déplaisir mais sans grand enthousiasme également. Un soupçon d'originalité, d'imprévus et des motifs plus recherchés (pour le méchant) auraient permis au film de laisser une empreinte plus marquée dans nos mémoires. Cela dit, il est fort probable que la toute jeune génération voit en cette prophétie une belle madeleine de Proust, eux qui n'ont pas forcément les mêmes comparaisons que les cinéphiles compliqués (dont je fais partie)...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 135 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de alsacienparisien La Prophétie de l'horloge