Affiche La Randonnée

Critiques de La Randonnée

Film de (1971)

  • 1
  • 2

Les paradis perdus

Sa forme singulière peut aisément rebuter le spectateur peu accoutumé à ce type d'expériences. Son ambiance hypnotique, contemplative, mélangeant joyeusement ode élégiaque à la nature, douce sensualité et implacable cruauté, n'est pas de celle qui se laisse facilement appréhender. Tout comme ces images qui semblent sortir de nulle part, ces cadrages presque improbables ou encore ce montage... Lire l'avis à propos de La Randonnée

37 5
Avatar Kalopani
8
Kalopani ·

L'innocence s'en est allé.

Premier long-métrage en solo du britannique Nicolas Roeg, Walkabout, librement adapté du roman de James Vance Marshall, fait partie de ces petits classiques oubliés, ces oeuvres scandaleusement méconnues qui méritent d'être redécouvertes sans plus attendre. Par la grâce d'un montage avant-gardiste jouant magistralement avec les sons et la... Lire l'avis à propos de La Randonnée

17 3
Avatar Gand-Alf
7
Gand-Alf ·

Critique de La Randonnée par Alligator

Sept 2009: Très étrange film. Sa forme apparait d'emblée comme très originale avec des cadrages, des prises de vue dont le montage rapide relève encore plus les caractères innovateurs de l'ensemble. Cela donne une drôle d'impression. D'autant plus que ce montage serré, vif, ne se contente pas d'arracher l'oeil et l'attention du spectateur, il se veut plein de sens, de palliatifs aux carences de... Lire la critique de La Randonnée

18 1
Avatar Alligator
7
Alligator ·

Aux fondrières du monde connu

Le survival est un genre protéiforme : de hommage effrayé à la nature hostile de La Lettre inachevée à la complexe cohabitation avec l’homme qui tente de la dompter (Jeremiah Johnson, ou encore Le Convoi sauvage et son remake par Inarritu, The Revenant), il permet un équilibre souvent... Lire la critique de La Randonnée

34 6
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·

Critique de La Randonnée par Pom_Pom_Galli

Très bonne surprise que ce "Walkabout". C'est l'histoire d'une fille de 16 ans environs, et de son jeune frère, un insupportable gamin blondinet à la peau écarlate qui ne peux pas s’empêcher de blablater du matin au soir. Ça aurait été moi, je lui aurait filé une bonne grosse tarte dans sa gueule histoire de lui passer l'envie d'être bavard. Surtout que la situation ne se prête pas vraiment à... Lire l'avis à propos de La Randonnée

10
Avatar Pom_Pom_Galli
9
Pom_Pom_Galli ·

Critique de La Randonnée par Johannes Roger

En plus d’être le meilleur film de son auteur, ainsi qu’un de mes dix films préférés de tout les temps, « Walkabout » (La randonnée) (1970) est un magnifique récit sur la confrontation entre la nature sauvage et le monde moderne, sûrement le plus beau avec « La forêt d’émeraude ». Hors le film de Roeg, s’il partage les même thématiques que celui de Boorman, reste plus pessimiste. En effet, la... Lire la critique de La Randonnée

14 6
Avatar Johannes Roger
10
Johannes Roger ·

Désert hypnotique

De la dense forêt de béton d’une ville côtière aux interminables étendues desséchées du désert Australien. Des piscines à l’eau bleu fluo posée devant l’immensité bleu turquoise de l’océan aux marres marrons émergeant d’infinies plaines de poussières pour mieux y disparaître la nuit. Des parcs verdoyants peuplés d’arbres géants faisant danser leurs ombres majestueuses devant de grandes tours... Lire l'avis à propos de La Randonnée

5
Avatar Clode
8
Clode ·

La balade sauvage

Au milieu des années soixante-dix, un film superbe, magnétique et fascinant de singularité jeta sur le cinéma australien un coup de projecteur inattendu : l’objet s’appelait Pique-nique à Hanging Rock, il était signé Peter Weir. On ignore si ce dernier avait vu Walkabout, sorti... Lire la critique de La Randonnée

4 1
Avatar Thaddeus
10
Thaddeus ·

Pensées sauvages

L’une est brune. L’autre est brun. Entre eux, un petit garçon blond. C’est un trio de circonstances. Amateurs de paysages où la grandeur se mêle à l’inhospitalier, vos yeux seront graciés. Aux autres, rebelles de la contemplation, méfiez-vous des rayons enchanteurs du dieu Râ : rapace à la lumière avilissante. Car c’est bien la mort, consœur de la clarté, qui fera de cette équipée un quatuor... Lire la critique de La Randonnée

3
Avatar Manco
8
Manco ·

Sauvés du bush dans un dialogue de sourds

Une ado et son petit frère sont perdus dans le bush australien. Ils devront leur survie dans cette nature hostile, sèche et brûlante à la présence d’un walkabout, un jeune aborigène subordonné à l’épreuve initiatique consistant à survivre de même. Malgré son style déglingué le film parvient à nous attacher à l’aventure évolutive de ces trois compagnons provisoires, à nous montrer leur fossé... Lire l'avis à propos de La Randonnée

2
Avatar etiosoko
4
etiosoko ·
  • 1
  • 2