Une animation à couper le souffle pour un scénario réchauffé

Avis sur La Reine des Neiges II

Avatar Adrien Crespinée
Critique publiée par le

J'avoue être encore sous le choc de la beauté visuelle de ce film. Il me semble être une nouvelle fois étonné à chaque sortie de Disney, la dernière claque visuelle ayant été l'adaption en Live action du Roi Lion. Les détails sont impeccables, les mouvements sont rendus à la perfection, la frontière entre animation et prise de vue réelle devient de plus en plus ténue avec le temps...

Pour autant, si pour moi - ce choix est critiquable - l'émotion ressort de l'extrême fluidité du film, le scénario peine à suivre le rythme. Sérieusement ? L'astuce scénaristique du cinquième élément ? Dénouement que nous comprenons déjà à la moitié (pour être gentil) du film. Et l'âge n'a pas à être pris en compte. Déjà car un film pour nfant ne doit pas nécessairement être trop facilement compréhensible, et que par ailleurs, pour l'avoir visionné avec ma petite soeur de 10 ans, elle aussi avait compris depuis bien longteps les tenants et les aboutissements de ce film.

Je salue toutefois un effort qui s'incorpore parfaitement dans le film sans paraître artificiel, chose rare, qui est celui du personnage féminin fort. J'ai beaucoup de mal avec les films qui vendent une histoire avec un personnage féminin fort comme argument principal en militant pour l'égalité et pour la norme entre les sexes. Le fait justement d'insister sur le fait qu'un personnage central soit féminin renforce au contraire son caractère spécial, et ne permet donc pas d'arriver à cette égalité pourtant souhaitée. A l'inverse, Elsa et Anna prennent naturellement le lead dans l'histoire sans s'imposer, et Christophe est mis de côté, empêtré par son souci de demande en mariage. Je déplore un développement trop peu poussé de ce dernier mais il est au service de la relation entre Anna et Elsa, ce que je ne peux critiquer.

Le film est donc une pépite visuelle certes, avec des enjeux qui se veulent - et sont - forts, mais ces bonnes intentions sont atténuées par une volonté d'édulcorer le tout et l'uniformiser pour servir une histoire qui ressemble à plein d'autres. Disney ne prend donc une nouvelle fois pas de risques pour donner aux gens ce qu'ils attendent.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 191 fois
1 apprécie

Autres actions de Adrien Crespinée La Reine des Neiges II