Affiche La Relève

Critiques de La Relève

Film de (1990)

Dirty Harry VI

C'est avec le très bon Chasseur blanc, cœur noir, qui reçut pourtant un accueil mitigé, puis La relève que Clint Eastwood entame les années 1990 après avoir vécu des années 1980 plutôt difficiles malgré de très bonnes choses. Ici, il se donne le rôle d'un flic vieillissant qui va devoir faire équipe avec une jeune recrue suite à la mort de son coéquipier. Si La... Lire l'avis à propos de La Relève

20 4
Avatar Docteur_Jivago
7
Docteur_Jivago ·

Buddy movie à la Dirty harry : un mélange explosif !

A 60 ans, Clint parodie son image de dur à cuire avec ce rôle de flic usé et taciturne, une sorte de pachyderme de la police qui pourrait aisément être un cousin proche de Harry Callahan, la distanciation en plus, au sein d'un polar frénétique et sans temps morts. Il se retrouve face à un bleu de la police incarné par un Charlie Sheen qui sortait d'une cure de détintox salutaire amorcée par... Lire l'avis à propos de La Relève

8 6
Avatar Ugly
7
Ugly ·

Welcome to Hell

Voilà un p'tit polar plaisant. Je pensais ne l'avoir jamais vu et puis je suis arrivé à la scène de sexe... et là je me suis souvenu l'avoir vu dans ma jeunesse. Je n'ai gardé aucun autre souvenir de ce film. En même temps c'est normal, je devais avoir 14-15 ans quand je l'ai vu à la télé et j'ai tenté d'évacuer ces images par un effet de pompage... mais ce ne sont pas les souvenirs qui ont... Lire l'avis à propos de La Relève

5
Avatar Fatpooper
7
Fatpooper ·

LA RELEVE de Clint Eastwood

Clint Eastwood assume un film de commande du studio Warner qui lui permettra de faire son western chef d'œuvre "Impitoyable". Film parodique qui appuie sur les clichés des films comme "L'arme fatale" ou " Die hard". Mais le scénario est un peu paresseux et dilettante. Ce film reste donc un petit film avec quelques moments plaisants. "La poursuite avec le camion chargée de voitures, le viol du... Lire l'avis à propos de La Relève

4
Avatar littlebigxav
6
littlebigxav ·

Critique de La Relève par Caine78

C'est surtout sa grande banalité qui empêche « La Relève » d'être un film vraiment digne d'intérêt. En effet, le propos n'a vraiment rien d'original, le duo « flic expérimenté à qui on la fait pas - jeune recrue idéaliste » non plus. Reste que si on fait l'impasse sur cet aspect (important, j'en conviens), le résultat n'est pas désagréable. J'ai même envie de dire que le grand Clint s'en sort... Lire la critique de La Relève

3
Avatar Caine78
5
Caine78 ·

Critique de La Relève par S_Plissken

C'est avant toute chose un besoin d'auto parodie sur une carrière déjà longue en 1991, tout y passe : le buddy movie, le flic à le dirty harry, le polar, l'initiation, l'action improbable (la fuite en mercedes). Culte ! Lire la critique de La Relève

2
Avatar S_Plissken
10
S_Plissken ·

La relève n'aura pas lieu

Avec La Relève, Clint Eastwood réalise et interprète son ultime film où il campe un policier en exercice. Déterminé, ronchon et expéditif, il ne pourra plus mener ce genre de projets. La société a évolué et, à l’entame des années 90, on ne peut plus dézinguer du méchant avec une insigne de flic, et Eastwood a atteint, en outre, la limite d’âge pour évoluer dans un film d’action (la... Lire la critique de La Relève

Avatar Play it again Sam
5
Play it again Sam ·

Critique de La Relève par FrankyFockers

C'est le moment où Clint Eastwood est au creux de la vague, avant son grand retour en forme dans les années 90, dès le film suivant en fait, qui est Impitoyable et qui ouvre un âge d'or chez le cinéaste (sa meilleure période sans doute). Là, c'est un film de 90, sorti chez nous en 91, mais qui sent encore les années 80 à plein nez. C'est totalement secondaire, un peu ringard et même... Lire la critique de La Relève

Avatar FrankyFockers
5
FrankyFockers ·

Le Buddy Movie façon Eastwood

En 1990, Clint Eastwood décide de mettre en scène un buddy-movie explosif comme on en voyait des tas à la fin des années 80. Malheureusement, ce quinzième long-métrage n'est pas le meilleur de la fructueuse filmographie de son auteur. Car si l'on peut voir La Relève comme une métaphore où Eastwood, sorte d'Inspecteur Harry vieillissant, laisse place à la jeunesse pour... Lire la critique de La Relève

Avatar MalevolentReviews
4
MalevolentReviews ·

Critique de La Relève par Incertitudes

Pure œuvre de commande. Eastwood a accepté de faire La Relève uniquement pour pouvoir financer Chasseur blanc, cœur noir. Ça ne veut pas dire pour autant que le grand Clint a bâclé La Relève. La Relève est un excellent polar. Un excellent film d'action. Il a juste voulu donner à ses fans un autre épisode de l'inspecteur Harry mais avec des noms différents. Rien qu'un des premiers... Lire la critique de La Relève

Avatar Incertitudes
8
Incertitudes ·