Affiche La Religieuse

Critiques de La Religieuse

Film de (2013)

A la ferveur des quatre saisons ...

Le film commence sur une fausse note, au clavecin (et non au piano, je fais des anachronismes), faite par Suzanne (exceptionnelle Pauline Etienne). Une fausse note qui dénote un faux trouble de l'intéressée. Dès lors les fausses notes vont s'enchaîner. D'abord, celle de Suzanne qui ne peut se trouver l'appelée de Dieu mais aussi fausses notes de la famille, avide d'argent. Fausse note de la... Lire la critique de La Religieuse

14 12
Avatar eloch
7
eloch ·

Suzanne Unchained : une figure de l'héroïsme et de l'authenticité.

Ironie du sort ou coup de dé du hasard : Guillaume Nicloux est né précisément l’année où sortait l’adaptation de La religieuse Jacques Rivette, en 1966. On m’avait dit que cette dernière était meilleure que cette nouvelle version, mon expérience l’a démenti (à signaler que je suis un grand admirateur du texte original que je trouve beau, douloureux et transperçant). Cette version rend grâce à la... Lire l'avis à propos de La Religieuse

13
Avatar Zarathoustra93
8
Zarathoustra93 ·

Miserere nobis

Le film s'ouvre sur un générique quasi complet, d'une sobriété désarmante. C'est rare. Fonctionnant comme un sas, ce générique est une introduction à l'austérité, à l'aridité du film. Adaptation du roman sulfureux et décrié de Diderot, faisant suite à la première et célèbre adaptation par Rivette pour le cinéma, le film de Guillaume Nicloux semble remonter à rebours dans le temps. On retrouve... Lire l'avis à propos de La Religieuse

10 3
Avatar Krokodebil
7
Krokodebil ·

Nicloux ni vie

C'est pas vraiment nul, le problème c'est qu'il n'y a pas une once de cinéma là-dedans. Pas une image, pas un souffle. Rien. Que du scénario, que le cinéaste déroule à coups de plan en oubliant de les habiter, de faire rebondir des choses à l'intérieur d'eux. Au début du film, Nicloux filme des doigts sur un piano. On pourrait donc dire que tout, là-dedans, ne tient sur une seule note. Tout... Lire l'avis à propos de La Religieuse

6
Avatar B-Lyndon
3
B-Lyndon ·

Foi & Humanisme

Guillaume Nicloux nous offre un film d'une sobriété et d'une justesse percutantes. Interprété par des actrices passionnées et investies dans des rôles éprouvants, elles se retrouvent tantôt déchirées entre haine, passion dévorante et soif de liberté. Plus qu'un film sur la Religion, "La Religieuse" est avant tout un film sur la foi, la foi en l'Homme. Et pour ne rien gâcher, le montage,... Lire l'avis à propos de La Religieuse

6 1
Avatar Anomaliza
8
Anomaliza ·

Jesus...

Ce film est d'une platitude extrême. Le pitch était intéressant, mais la façon dont le sujet est traité dans le film est affreuse. Je me suis endormi à plusieurs reprises tellement la mise en scène est monotone. Le jeu des actrices est plat. Louise Bourgoin est la seule qui s'en sort à peu près, mais son personnage est sous-exploité. Quelques ambiances sonores auraient vraiment rendu le tout... Lire l'avis à propos de La Religieuse

11 1
Avatar Ragnarök
1
Ragnarök ·

Les (lourds) confins de la foi.

C’est un type étrange ce Nicloux. Beaucoup d’ambition dans chacun des trois films que j’ai vus de lui, impossible de le nier, mais chaque fois il se vautre dans le ridicule. J’essaierai d’en voir d’autres et notamment ceux de sa première partie de carrière, je ne demande qu’à changer d’avis. En l’état, je trouve ça catastrophique. Toujours est-il qu’avant de faire son film antonionien, en... Lire la critique de La Religieuse

1
Avatar JanosValuska
3
JanosValuska ·

Profession : foi

Pas vraiment convaincu par ce drame. Bon, c'était (et c'est toujours, en fait) un projet casse-gueule que d'adapter le bouquin de Diderot : en effet, l'action y est décousue, ne privilégiant que le point de vue d'une martyre, de quoi assimiler la détresse de l'éhroïne à du misérabilisme. Sauf que ça reste un livre et que dans un livre il y a un élément qui permet de ce dégager d'un tel défaut... Lire la critique de La Religieuse

3 4
Avatar Fatpooper
3
Fatpooper ·

Pour une fois que je dis un truc positif !

Il était tard, j'ai commencé à regarder ce film sans grande conviction, je savais qu'il allait y avoir un minimum de sadisme ou de perversion étant donné la présence d'Isabelle Huppert ! j'avais bien aimé la pianiste, pourquoi pas. L'histoire pourtant banale d'une jeune femme forcée à devenir religieuse, qui va subir les différentes maltraitances des mères supérieures, on l'a vu revu et déjà-vu... Lire la critique de La Religieuse

2
Avatar mellepoupette
8
mellepoupette ·

Big up pour Denis D.

Le propos est intéressant et audacieux, quoi qu'il le soit certainement moins de nos jours (il s'agit d'une adaptation d'un roman des Lumières) où le poids de l'Eglise dans la société s'est considérablement amoindri. Visuellement c'est plutôt joli, avec des références à l'art pictural (le "dessert de gaufres" de Lubin Baugin, par exemple), musicalement un peu moins, la "faute"... Lire l'avis à propos de La Religieuse

Avatar lonevulve
8
lonevulve ·