Une route

Avis sur La Route

Avatar sss
Critique publiée par le

Sur une terre dévastée, un couple tente de survivre. Un enfant naît et la mère part. Le père et l'enfant partent vers le Sud. Les survivants errent ou se regroupent en gangs, volent, ou tombent dans le cannibalisme.

Toute la puissance du discours tient dans l'usage de ces articles indéfinis : cette fin du monde n'est pas expliquée et le but du voyage n'est jamais exposé. Tout l'intérêt de ce film, sobre et minimaliste, réside dans la crudité et le réalisme avec lequel la nature humaine est exposée.

Pour ne rien gâcher, le père comme l'enfant sont magnifiquement interprétés. Viggo Mortensen est impérial en père s'accrochant à son enfant, tout comme l'enfant est déchirant de candeur lorsqu'il s'accroche à des notions désuètes de "bien" ou de "mal" par des répliques du type "Are we still the good guys ?".

Magnifiquement sobre et incroyablement prenant, The Road est de loin le plus beau film de fin du monde que j'aie pu voir.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 241 fois
2 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de sss La Route