Apocalypse after

Avis sur La Route

Avatar Angie_Eklespri
Critique publiée par le

Fable millénariste. Une de plus, diront certains, c’est l’époque, je répondrais. Certaines sont très bonnes, qu’on renchérira, celui-là aussi, je me presse d’ajouter. C’est comment filmer la fin du monde sans faire le cliché du film catastrophe, qui montre des choses comme des destructions d’immeubles, ou des volcans en éruption. La tragédie grecque gonflée aux effets spéciaux qui prennent toute la place, oubliez ça ici.
Un décor apocalyptique, mais vide. Une grande intensité dramatique, porté par une performance d’acteur très forte, Viggo Mortensen est énorme ! La réalité est absente, ce n’est même pas un film d’anticipation, c’est une pure spéculation symbolique sur la nature humaine face au néant, inspiré d’un roman jugé inadaptable par beaucoup. Film sans couleurs, gris, figé comme après une catastrophe nucléaire, le parcours de ce père et de son fils ressemble à un calvaire sans Dieu rédempteur. Mise en scène visuellement très belle, digne d’une installation d’art contemporain, très proche du Land-art. Filmé à la vitesse d’un homme affamé qui pousse un caddy, remplit de tout ce qu’il a pu trouver. Très belle variation sur un thème vu et revu, qui ne laisse aucun espoir, ni aux personnages, ni aux spectateurs. Difficile d’avoir une fin supportable avec un film pareil, car après avoir passé en revu la faiblesse humaine jusqu’ au misérabilisme, on aboutit à une chute presque hollywoodienne…

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 181 fois
2 apprécient

Autres actions de Angie_Eklespri La Route