Affiche La Sirène rouge

Critiques de La Sirène rouge

Film de (2002)

Critique de La Sirène rouge par vincentdirosa

Sans être un chef d'oeuvre révolutionnaire et inclassable (surtout de la part du gars qui a pondu "les racines du mal" et "Babylon Babies"), "la sirène rouge" présente l'avantage d'être déjà un film d'action hard-boiled à l'état de roman. Cet ouvrage est tellement cinématographique, qu'à la limite on aurait pu sauter la case "adaptation" pour tourner le film directement à partir du texte... Lire l'avis à propos de La Sirène rouge

2
Avatar vincentdirosa
1
vincentdirosa ·

Où es-tu Léon?

L'idée est excellente: une gamine protégée par un tueur. Sauf que ça a déjà été fait, et tellement mieux par Besson (Léon). L'idée passée, le scénario est ridicule. Comment un réalisateur et des acteurs ont-ils pu s'engager la-dessus? Mystère! Le réalisateur fait montre de quelques astuces, les acteurs se donnent du mal, mais quand le fond est pourri... Lire l'avis à propos de La Sirène rouge

2
Avatar -Marc-
3
-Marc- ·

Critique de La Sirène rouge par JonathanHaillot

Je n ai pas aimé l histoire, c est une blanche neige des temps moderne, par contre la realisation et la musique est absolument sublime, bravo a megaton qui a reussi a tourné un script basic en film prenant Lire la critique de La Sirène rouge

2
Avatar JonathanHaillot
8
JonathanHaillot ·

Petite Alice prise en chasse

Pour un lecteur des romans de Maurice G.Dantec, La Sirène Rouge, débutant avec un générique sous un morceau de Rammstein, avait sonné comme un petit évènement en soi. Certaines scènes sont restées mémorables avec un casting sympa. Ainsi, on a été marqué par le visionnage du snuff movie (plus suggestif que visuel) par l'inspecteur Anita Staro (Asia D'Argento), engageant un... Lire l'avis à propos de La Sirène rouge

Avatar Mr-Scalp
5
Mr-Scalp ·

Critique de La Sirène rouge par Ygor Parizel

L'unique raison de mon visionnage de ce film c'était la présence d'Asia Argento. Au bout de 10 minutes, on cerne assez bien ce métrage, l'histoire on s'en tape vite, c'est rasoir. On savait qu'Olivier Megaton n'est pas un styliste, ni un esthète, ni un narrateur mais qu'est-ce que c'est mal filmé, le montage épileptique, les musiques et l'horrible lumière n'arragent rien. Lire l'avis à propos de La Sirène rouge

Avatar Ygor Parizel
3
Ygor Parizel ·

Critique de La Sirène rouge par MalevolentReviews

En adaptant le premier roman de la célèbre trilogie néo-punk de Maurice G. Dantec, "La Sirène Rouge", le réalisateur français Olivier Megaton (Exit) s'aventure dans un chemin aussi osé et audacieux que risqué et inconscient. En premier lieu, le metteur en scène français voit grand. Trop grand... Tourné (inutilement) dans la langue de Shakespeare, générique en anglais... Lire la critique de La Sirène rouge

1
Avatar MalevolentReviews
2
MalevolentReviews ·