👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Deux chevaliers cons comme la Lune, sous la Lune

"Un film de merde comme La Soupe Aux Choux !"

...

Mon interlocuteur ne sait pas.

Il sirote langoureusement sa bière sans prêter attention à mon regard empli de rage.

Il ne sait pas qu'il vient de s'engager dans le conflit le plus dangereux de toute sa vie.

Il ne sait pas que, dans une dizaine de secondes, il va manger le délicieux comptoir sur lequel il est allègrement accoudé.

Je suis la sainte inquisition et je vais brûler du païen ce soir.

D'emblée, comment résume-t-on La Soupe Aux Choux ?

Certains diront seulement que c'est "deux vieux paysans qui pètent et qui font une rencontre du troisième type".

En découle la réaction : "Mais sérieux Adrin ? ILS PÈTENT ET UN EXTRA-TERRESTRE DÉBARQUE ! C'EST NUUUUL !"

Ok. Prends un siège parce que ce film mérite son 5.8 de moyenne Sens Critique à partir du moment où tu l'as pris au premier degré.

Le film nous conte la rencontre entre deux paysans reclus, délaissés et moqués par le village bref deux exotiques, deux fossiles de la plus belle eau, deux pauvres chtites créatures.

Il est surtout la performance d'acteurs de légendes : Louis de Funès, Jean Carmet et Jacques Villeret.

Grâce à eux, les deux premiers tiers du film sont hilarants. La scène des pets, c'est avant tout deux acteurs de légendes qui s'éclatent devant la caméra.
De plus, des scènes, telles que celle où Louis De Funès reste dans la contestation face à un médecin effaré par sa consommation des "5 ou 6 litres" quotidien de pinards, ne sont pas de trop et appuie bien l'aliénation des personnages face au monde moderne.

Deux personnages aliénés par la société qui rencontre un alien... Vous commencez à comprendre.

Nos deux paysans vont donc faire face à un étranger possédant des habitudes et des réactions différentes. Et c'est l'ouverture d'esprit du Glaude ainsi que la réticence du Bombé qui traduise toute la difficulté de l'accueil d'un inconnu.

Un inconnu qui va tout donner pour rendre la pareil à ses hôtes et c'est là que la comédie s'arrête et que le drame apparaît.

Le dernier tiers du film est une gradation de tous les éléments pesant sur les deux paysans.

Le manque affectif qui ne sera pas comblé par la résurrection de la défunte femme du Glaude mais aussi par la découverte de la trahison de son meilleur ami.


Le parc d'attraction comme ultime humiliation des paysans par l'insensibilité du monde moderne. Deux paysans alors contraints à l'immigration.


Mais le film peut être interprêté chacun selon les ressentis ! Certains vont même à penser que l'extraterrestre se place comme allégorie de la mort découlant de la vieillesse des paysans qui ne s'assimilent plus à la société en évolution.

Le film n'a pas besoin d'une réalisation extravagante et des effets spéciaux à couper le souffle afin de représenter un vaisseau spacial en 4K Full HD 3D pour être beau.

La Beauté est la splendeur du vrai.

Et ce film mérite bien ce trailer : https://www.youtube.com/watch?v=_239UsOexs4

Dois-je vraiment continuer à parler où on va se réveiller et faire monter la note Sens Critique du film ?

Adrin
8
Écrit par

il y a 5 ans

17 j'aime

13 commentaires

La Soupe aux choux
Ze_Big_Nowhere
6

Un Louis de Finesse

C'est perdu en France. Dans un trou de verdure, comme disait le petit Arthur et ses yeux fous. Un endroit retiré du tumulte du monde. Une nature tolérante, à peine apprivoisée, qui t'autorise à...

Lire la critique

il y a 8 ans

62 j'aime

23

La Soupe aux choux
Vividly
7

Critique de La Soupe aux choux par Vividly

comment ne pas apprécier la justesse des dialogues qui pastichent de nombreux argots français tout en dévoilant des personnages vrais, campagnards, rustres et français? comment résister à des...

Lire la critique

il y a 10 ans

54 j'aime

7

La Soupe aux choux
JBarrow
8

J'aime ce film, et j'assume!

Ce film constituant la référence en matière de navet franchouillard, je le clame pourtant haut et fort: j'aime ce film! Je vais même pousser le vice en prétendant que ce film me touche, que j'y...

Lire la critique

il y a 10 ans

24 j'aime

1

La Soupe aux choux
Adrin
8

Deux chevaliers cons comme la Lune, sous la Lune

"Un film de merde comme La Soupe Aux Choux !" ... Mon interlocuteur ne sait pas. Il sirote langoureusement sa bière sans prêter attention à mon regard empli de rage. Il ne sait pas qu'il vient de...

Lire la critique

il y a 5 ans

17 j'aime

13

Baby Driver
Adrin
7
Baby Driver

De la comédie visuelle au film d'action auditif

Fini les hommages avec la trilogie Cornetto, Edgar Wright débarque, toujours avec une maîtrise millimétrée de l'art de la réalisation, pour un film de pure action. Baby, interprété par un Ansel...

Lire la critique

il y a 5 ans

13 j'aime

3

Streets of Rogue
Adrin
7

Alors c'est un médecin, un voleur, un gorille et un vampire qui rentrent dans un bar

Le premier assomme le barman, le second fait les poches des clients et récupère la clé du coffre, le troisième enchaîne des grosses patates de forain sur le vigile et le dernier se fait un gueuleton...

Lire la critique

il y a 4 ans

10 j'aime

4