Avis sur

La Soupe aux choux par batman1985

Avatar batman1985
Critique publiée par le

Les films de De Funès survivent très bien au temps. Ils sont nombreux à se faire encore apprécier du public dix, vingt, trente ans après leur sortie. Comment expliquer que le cinéma français a réussi auparavant à faire ce qu'il ne fait pas maintenant, à savoir à travers trois comiques du cinéma (Fernandel et Bourvil en plus de De Funès) à assurer une énorme pérennité à des oeuvres comiques (actuellement je ne vois que Chabat capable de faire cela)?
Premièrement, on peut dire que les comédies de cette époque n'étaient généralement pas bêtes tout simplement. Si généralement faire rire se base toujours sur des choses vraies qu'on exagère, c'est parce qu'on s'attache aux manies des gens, on crée des comiques de situation mais on ne va pas plus loin. La soupe aux choux possède évidemment tout cela mais lâche un message un peu plus en profondeur. A savoir qu'à travers Le Bombé et Le Glaude, on se trouve devant deux personnages qui ne veulent pas faire partie d'une société de plus en plus industrialisée, d'une société de consommation. Ces deux personnes vivent vraiment hors du temps. Ces êtres qui sont littéralement considérés comme des asociaux, la société se moque d'eux. Mais en dépit de cela, les deux personnes vivent heureuses jusqu'à ce que ce ne soit plus possible pour eux de vivre leur vie comme ils l'entendent. D'où la fuite vers une autre planète, celle de l'extra-terrestre incarné par Jacques Villeret.
Ce qui fonctionne très bien ici aussi c'est qu'on est dans un humour assez gentil. Pas de blagues scatos (normal vous allez me dire, c'est un film français des années 80) comme on le fait bien trop pour le moment. L'humour est présent mais n'est jamais vraiment méchant. Ca n'exagère pas non plus et je pense que le seul moment de lassitude que j'ai ressenti dans l'oeuvre c'est bien lors de la séance de pets entre Le Glaude et Le Bombé (de grands enfants) même si au fond, celle-ci est nécessaire à l'histoire vu que c'est à cause de cela que l'extra-terrestre arrive chez Le Glaude, pensant avoir capté un message de la part de nos deux comparses.
Au niveau des acteurs, on constate un Louis de Funès assez affaibli (il faut ajouter qu'il revient de ses problèmes de santé) mais toutefois assure son rôle sans problèmes. On voit peut-être un peu moins de grimaces que de coutume on dira. Et puis, il est très bien aidé par Jean Carmet tout d'abord, dans son personnage quelque peu bourru qui lui correspond parfaitement. Et puis il y a cet inoubliable Jacques Villeret, encore à ses débuts mais dont le personnage marque les esprits par son accoutrement kitsch, son langage des plus spéciaux et pour cette soupe aux choux qu'il apprécie tant. Villeret fait également partie de ces acteurs qui sont partis trop tôt.
Enfin, deux éléments supplémentaires: la musique du générique final est particulièrement réussie, elle accroche très bien et les effets spéciaux n'ont pas trop vieilli.
Au final, on obtient une oeuvre finalement réussie et qui coïncide à un excellent moment que l'on peut passer en famille. Essentiellement grâce aux acteurs sympathiques, à un film relativement plus intelligent qu'on ne pourrait le penser et à son humour sensible de toucher un maximum de personnes. Pas pour rien finalement que les films de De Funès aient toujours la cote...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 508 fois
9 apprécient

batman1985 a ajouté ce film à 2 listes La Soupe aux choux

Autres actions de batman1985 La Soupe aux choux