Un bibelot cinématographique... qui sonne creux

Avis sur La Splendeur des Amberson

Avatar Stéphane Lefèvre
Critique publiée par le

Un autre exercice de style cinématographie mené avec maestria par Orson Welles au lendemain de Citizen Kane. Mais derrière l'innovation et la maîtrise technique, un film au final bien creux. Une fable convenue sur un revers de fortune et l'incapacité d'une famille fortunée à s'adapter aux progrès de son temps. Les personnages manquent de profondeur et de charisme, le scénario est abscons et abuse de raccourcis, les situations et les dialogues qu'on nous présente manquent d'intérêt véritable. Au-delà des mouvements de caméra audacieux, des clairs-obscurs et de l'utilisation de la voix hors-champ, on reste sur notre faim. Ce qui fait qu'un film passe du simple exercice de style au chef d'œuvre c'est quand la maîtrise technique cohabite avec un scénario solide, des comédiens habités par leur rôle et un message universel et subtil. Ces trois éléments manquent malheureusement à La splendeur des Amberson.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 163 fois
1 apprécie

Autres actions de Stéphane Lefèvre La Splendeur des Amberson