Globalement plat

Avis sur La Terre à plat

Avatar Bastral
Critique publiée par le

Alors que certaines plateformes de vidéos en lignes ont été récemment accusées de diffuser sans distinction nombre de pseudo documentaires complotistes, j'ai été intrigué de voir ce La Terre à plat (2018) apparaitre dans ma page d'accueil Netflix. Heureusement, il s'agit d'un véritable documentaire sur ce qui est probablement la théorie du complot la plus étrange (et relativement inoffensive) jamais diffusée.

Étant astrophysicien et ayant déjà parcouru les tréfonds de youtube sur le sujet –autant pour mon amusement personnel que pour voir s'il serait facile pour moi de démonter leurs arguments–, j'ai regardé La Terre à plat avec intérêt, dans l'espoir dans apprendre plus sur cette communauté. Qui sont les platistes ? D'où viennent-ils ? Dans quoi travaillent-ils ? Quels sont leurs motivations profondes ? Ont-ils une influence quelconque, un impact mesurable ? Quels sont leurs liens avec les autres théories du complot, beaucoup plus néfastes ?

Malheureusement, je trouve le résultat en demi-teinte. Le documentaire n'est pas franchement structuré, et ne répondra qu'à moitié aux questions que j'ai listées. Généralement il s'arrête rapidement sur des lieux communs, ou, lorsqu'il s'approche de sujets intéressants, se contente un peu facilement de la première réponse fournie.

Par exemple, un psy nous explique qu’une question intéressante a poser est : quelle serait le type de preuve qui vous ferait changer d’avis ? Peut-on faire un test ? La question ne sera jamais posée aux nombreux platistes interviewés pour le documentaire.

Ou encore, un physicien dit que pour lui, le problème vient moins du côté des complotistes que des scientifiques, pour qui il est très difficile de ne prendre pas ces gens de haut (et c'est vrai). Et on comprend comment, à cause de cette croyance, ces gens sont progressivement exclus de la société, perdent leurs amis, coupent les ponts avec leur famille, et ne fonctionnent plus qu’en vase clos dans leur communauté. Ce qui rend tout changement d’opinion virtuellement impossible. Plusieurs personnes plaident pour une approche différente du débat, plus conciliante. Et c'est effectivement intéressant. Mais malgré ça le documentaire ne fera jamais se rencontrer ces gens. Les producteurs ont-ils essayé ? On ne saura pas.

Pour autant, cela ne l'empêche pas d'avoir des éclairs de génie. On a bien sûr quelques petites perles du style :

J’ai compris pourquoi ils nous cachent la vérité : ils ne veulent pas qu’on sache.

Mais ce n'est pas ce qu'il y a de plus intéressant. L'un des moments les plus informatifs est quand les scientifiques interrogés nous expliquent la différence entre le scepticisme et le déni, i.e. entre la méthode scientifique et un raisonnement complotiste. Et en parallèle deux « scientifiques » platistes essayent en vain de modifier une expérience pour prouver que la terre est plate qui s’est magnifiquement retournée contre eux. C'est très parlant et très pédagogique.

Le moment le plus génial du documentaire est quand une complotiste, Patricia, est accusée d'être elle-même une taupe de la CIA (parce qu’entre autres, son nom se termine par CIA, sic). Notre arroseuse arrosée explique qu’elle peut montrer toutes les preuves du monde, elle ne peut pas réfuter cette accusation. Elle a alors cette phrase :

Je me demande si dans leurs coeurs ces gens savent qu’ils mentent, ou sont-ils tellement conspirationnistes qu’ils y croient vraiment ?... Est-ce que je suis comme eux ?... Je sais que non.

C'est beau d'être à la fois si proche de la vérité, et si loin. Mon grand regret est que personne à ce moment lui demande pourquoi elle est si sûre de ne pas se tromper.

Bref, La Terre à plat est un documentaire qui, s'il est intéressant, reste trop en surface à mon goût. Il a cependant pour lui d'être un des rares documents vidéos présentant ce micro-phénomène de société.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2141 fois
16 apprécient

Autres actions de Bastral La Terre à plat