Jean Becker réalise ici un drame émouvant comme il sait si bien le faire

Avis sur La Tête en friche

Avatar RENGER
Critique publiée par le

Après son magnifique précédent film (Deux jours à tuer - 2008), Jean Becker revient et adapte le roman éponyme de Marie-Sabine Roger. On y fait la connaissance de Germain, un simplet bedonnant, la cinquantaine et adorable malgré son langage peu commode. Germain a beau être l'idiot du village, il a pourtant tout pour être aimé, il est tendre, sympathique, serviable et à l'écoute. Malgré une enfance difficile, il n'a pas baissé les bras et son imagination débordante lui a permis de braver toutes sortes de difficultés. Un beau jour, il fait la connaissance de Margueritte ("Margueritte avec deux t", dixit passage du film), une adorable vieille femme, incarnant toute la gentillesse et la bonté. A eux deux, ils se complètent mutuellement, elle lui fait la lecture, il lui tient compagnie. Jean Becker réalise ici un drame émouvant comme il sait si bien le faire, une histoire faite de rencontres et de découvertes, touchant et sensible à la fois. Gérard Depardieu est admirable et Gisèle Casadesus illumine de sa présence (on croirait revoir Suzanne Flon à travers elle). La Tête en friche (2010) émeut et hilare à la fois, le tout, d’une incroyable justesse !

(critique rédigée en 2010)
http://qr.net/ivn

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 656 fois
2 apprécient

Autres actions de RENGER La Tête en friche