Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte

Preuve que le silence ne fait pas automatiquement émerger la poésie...

Avis sur La Tortue rouge

Avatar catpeople
Critique publiée par le

La Tortue rouge est un beau film, visuellement : le dessin est léger, parfaitement en adéquation avec l'ambiance contemplative que souhaite transmettre le film ; les paysages faits à l'aquarelle sont délicats ; la palette de couleurs utilisée est volontairement restreinte, et cette sobriété apporte de l'élégance. Il y a de très beaux moments : lorsque le héro rêve, et ses errances dans la forêt.

Cependant... Il est long... Très long... Et aussi discutable sur certains aspects.

Pourquoi ce silence si important ? S'il est essentiel par moment, il semble abusif dans ce film. Beaucoup de critiques ont parlé de "poésie" à propos de La Tortue rouge : cependant, le silence et la contemplation ne suffisent pas à faire émerger la poésie. Ce n'est pas une recette miracle...
Pourquoi cantonner les personnages au mutisme ? Surtout, lorsqu'ils sont amenés à communiquer, et qu'ils emploient alors des moyens complexes pour se comprendre les uns les autres. La musique - car le film n'est pas entièrement silencieux - est redondante, et semble parfois employée à mauvais escient.
Mais le défaut majeur reste surtout le scénario : en effet,

si l'on retire toute tortue de la narration, l'histoire à peu près reste la même

. Quand bien même la tortue pourrait avoir une portée symbolique, métaphorique, cet aspect ne semble pas avoir été exploité à fond, et c'est bien dommage...

Et je ne m'attarderais pas sur la morale de cette histoire (peu louable) :

si tu fais mourir une tortue par déshydratation, elle se métamorphosera en femme (vivante, quand même) ; et parce que tu es le seul homme sur cette île, elle tombera forcément amoureuse de toi

. Même si je comprends que ce n'est pas à prendre au premier degré, j'avoue que cela m'a laissé perplexe...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 58 fois
1 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de catpeople La Tortue rouge