La nature toute puissante

Avis sur La Tortue rouge

Avatar batman1985
Critique publiée par le

Premier long-métrage du cinéaste hollandais Michael Dudok de Wit qu'est La Tortue Rouge, le réalisateur a pu compter sur le soutien des studios Ghibli et de Isao Takahata pour mener à bien son projet.

Véritable petit bijou artistique, l'oeuvre vaut avant tout pour la qualité de ses dessins, superbes de bout en bout. On est émerveillé face à la luxurieuse nature, par les dessins des étoiles dans le ciel ou par la qualité d'un décor bien plus mis en avant que les êtres humains, souvent lointain, rarement proches, gardant par là des traits vagues et permettant peut-être une plus grande universalité du message que tente de faire passer Dudok de Wit.

On retrouve quelque peu la marque du studio Ghibli avec notamment ces crabes qui nous font bien involontairement rire et qui ne sont pas sans rappeler certains personnages secondaires du Voyage de Chihiro notamment.

Au niveau du scénario, on est bien face à un film qui nous présente les différentes étapes de la vie d'un homme entre une lutte pour la survie d'une part avant de découvrir l'amour, la paix intérieure, la paternité et la mort. Des étapes qui sont montrées sous forme de poésie.

L'accent est surtout mis en réalité sur l'île et sur la nature. Cette dernière influence clairement la vie de l'homme, l'empêche de quitter l'île sur laquelle il est prisonnier. Une nature qui lui apportera de la souffrance et des désillusions mais qui le comblera de bonheur également. Cette tortue rouge qui se transforme en femme qu'il aimera symbolise toujours un peu plus l'importance de cette nature dans le destin de l'homme.

On regrettera néanmoins que le film a du mal à nous transporter totalement. Il manque peut-être un peu plus de poésie, un peu plus d'éléments marquants. Il manque en tout cas un petit quelque chose. Je suis resté en tout cas un tout petit peu sur ma faim même s'il ne fait aucun doute que La Tortue rouge fait partie de ces dessins animés hors du commun, accentué un peu plus par son aspect muet puisque les personnages ne dialoguent pas et émettent à peine des sons. Une belle découverte quoi qu'il en soit.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 60 fois
2 apprécient

batman1985 a ajouté ce long-métrage d'animation à 2 listes La Tortue rouge

  • Films
    Affiche À la conquête du Pôle

    Mon Tour de Gaule

    Le cinéma hexagonal et moi, histoire de voir ce qui me touche ou pas du côté de mes voisins français.

  • Films
    Affiche Le Fils de Saul

    Vus en 2017

    Avec : Le Fils de Saul, With a Little Patience, Vive les vacances, Confessor Caressor,

Autres actions de batman1985 La Tortue rouge