La b*te de feu

Avis sur La Tour infernale

Avatar Fatpooper
Critique publiée par le

J'ai mis longtemps avant de me décider à regarder le film ; la raison est sa longueur qui me rebute ; 2h40 pour un film catastrophe c'est quand même pas rien, et ce peu importe si on retrouve au générique des noms d'acteurs sympas.

Le scénario est quand même pas trop mauvais. Simple efficace. La grosse lacune, ce sont les personnages un peu creux. Ca manque de méchants, ça manque de héros charismatique. Combattre le feu est un conflit sympathique, surtout lorsqu'on est coincé au 130ème étage, mais c'est toujours plus trépidant si l'on peut y ajouter un soupçon de conflit interne, soit un peu de psychologie.

La mise en scène est plutôt réussie. A ne pas douter, ce film a dû influencer les blockbusters des années 90 en terme de maquettes qu'on fait péter. L'action est bien rendue, il y a de belles séquences dans les flammes. Par contre certaines scènes sont un peu molles. Faut dire que le découpage est un peu mou par moment, genre on a trois plans sur lesquels filmer toute une action, on passe d'un plan à l'autre sans réelle logique, c'est juste pour rythmer la narration et combler le fait qu'il ne se passe rien (je pense notamment à Steve McQueen qui retient un collègue de tomber depuis l'ascenceur lui-même rattaché à un hélicoptère ; soit, une scène qui aurait pu être bien plus dynamique). En contre-partie on peut saluer l'ambiance documentaire lorsque les pompiers tentent de battre les flammes ; ça ne m'étonnerait pas si Steve avait imposé un tel réalisme à la production.

En parcourant la trivia du film sur IMDb, j'ai appris que si Steve McQueen avait aidé des pompiers lors d'un réel incendie sur le plateau, il s'est comporté comme une de ces stars capricieuses, exigeant que Paul Newman ait le même nombre de lignes ! Faye Dunaway, encore belle à l'époque, se permettait de venir en retard, voire de ne pas venir du tout...Comportement affligeant, n'est-il pas? Paul Newman regrette d'avoir fait ce film, apparemment c'est l'appât du gain qui l'y a poussé, mais sa rivalité avec Steve lui a très vite fait regretter ce choix.

Bref, un petit film d'action qui fonctionne, on y voit de beaux moments, mais c'est quand même vachement creux.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 739 fois
5 apprécient

Autres actions de Fatpooper La Tour infernale