La sombre crétinerie

Avis sur La Tour sombre

Avatar williamblake
Critique publiée par le

Je précise que j'y suis allée en complète ignorance de l'oeuvre originale, et je m'adresse aux débiles comme moi qui ne connaissent pas le bouquin de King et qui croient naïvement qu'ils vont voir un film avec Idris et Matmac, comme le laisse lourdement penser la promo : DÉTROMPEZ-VOUS. En fait l'histoire c'est un gamin qui a des visions et qui traverse l'entre-deux mondes pour sauver l'humanité. Donc en gros pendant 1h35 on se tape la gueule du gosse (qui entre parenthèses aurait pu mieux jouer...) et de temps en temps on voit Idris sans aucun charisme avec un vieil accent ricain et Matmac cheveux noir corbeau ongles longs visage en cire (genre si tu approches une bougie de sa tête ça fond limite surtout au niveau des globes oculaires).
Ensuite que dire.... L'étendue du désastre est de grande ampleur. Je précise à nouveau je parle du film indépendamment du livre, juste le film. L'horreur. Premièrement les effets visuels atroces mais à limite c'est drôle en plus tellement c'est vieux le style. Les mecs ils arrivent presque 20 ans après Matrix et ils te font des combats pourris en mode Neo VS agent Smith avec gros plans/ralentis suspendus sauf que c'est naze de chez naze, c'est risible quoi. Dégueulasse franchement. Mais surtout ce qui m'a le plus hallucinée c'est la paresse du film.
Déjà tout est mauvais (la musique nulle, les costumes cheap, les décors minimalistes, l'histoire de merde ultra basique). Mais au-delà de ça, le manque d'enjeux scénaristisques était flag en fait. On sait tout de suite qui va gagner. Et puis le décalage entre les forces maléfiques soi disant redoutables qui rôdent et la facilité déconcertante avec laquelle les "gentils" arrivent à les dégommer comme ça, posés, c'est bien pratique ! Même les monstres sont nuls ils ne savent pas viser on dirait qu'ils sont aveugles, le gosse il court 3 secondes il a semé ses 400 poursuivants en détente, Idris il tire n'importe où il arrive à tuer 6 ennemis d'un coup, et même l'affrontement final tellement lame, le truc en carton, genre pétard mouillé... Rien ne prend, ça ne décolle jamais, on reste extérieur à absolument tout, la mythologie est foireuse voire ridicule, l'univers de l'enfance est minable en plus d'être hautement stupide, la problématique du rapport au père est lourdingue... En fait ya rien à sauver quoi. C'est ce qu'on appelle un nanar.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 949 fois
7 apprécient · 6 n'apprécient pas

williamblake a ajouté ce film à 1 liste La Tour sombre

Autres actions de williamblake La Tour sombre