Un pistolero dans la ville

Avis sur La Tour sombre

Avatar Maxime Durand
Critique publiée par le

Univers qui manque de développement, personnages unidimensionnels (y'a les méchants et y'a les gentils), scénario qui se termine sur une banalité sans nom indigne de Stephen King, bref un film avec de bonnes intentions mais qui ne réussit à jamais toucher sa cible

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 114 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Maxime Durand La Tour sombre