Bande-annonce
Affiche La Traversée de Paris

La Traversée de Paris

(1956)
12345678910
Quand ?
7.5
  1. 6
  2. 10
  3. 21
  4. 76
  5. 269
  6. 930
  7. 2830
  8. 2672
  9. 823
  10. 292
  • 7.9K
  • 447
  • 1.9K

Sous l'Occupation, Martin, brave homme au chômage, doit convoyer à l'autre bout de Paris quatre valises pleines de porc. Son acolyte habituel ayant été arrêté, il fait appel à un inconnu, Grandgil. Mais celui-ci se révèle vite incontrôlable et le trajet périlleux.

Casting : acteurs principauxLa Traversée de Paris

Casting complet du film La Traversée de Paris
Match des critiques
les meilleurs avis
La Traversée de Paris
VS
Avatar Step de Boisse
8
"Salauds de pauvres !"

La traversée de Paris est une tromperie, un film-piège. La présence au générique de trois monstres sacrés des comédies, Jean Gabin (Grandgil), Bourvil (Marcel Martin) et Louis de Funès ; qui avec l’épicier Jambier inaugure ce qui sera son rôle, le petit patron irascible et grimacier ; le contexte de l’Occupation et les réminiscences de l’extraordinaire scène du chantage ; Grandgil beuglant dans l’épicerie de sa voix de stentor « Monsieur Jambier, 45...

51 12
Avatar NєσLαιη
4
NєσLαιη
◥ Une promenade en demi-teinte

Première partie à tambour battant, une traversée de Paris à pied portant des valises avec les parts d'un cochon afin de le ramener à bon port chez un client et tout ça au noir, voilà le job de nos compères que sont Bourvil et Gabin. La couleur est mise en avant avec Gabin qui n'arrête pas de débiter des textes toujours pertinent et poilant et que dire des moments culte avec De Funès (Jambier). Gabin se met à lui gueuler "Jammmbieeer" "Jammmbieeeer" !!! Un régal. Par contre les derniers... Lire la critique de La Traversée de Paris

PostsLa Traversée de Paris

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (61)
La Traversée de Paris
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de La Traversée de Paris par Gérard Rocher

L'action se déroule en 1943 à Paris durant l'occupation. Martin est un brave homme au chômage essayant de se sortir au mieux de cette fâcheuse situation en faisant du marché noir afin de gagner sa vie. Une nuit, il a la mission de livrer à l'autre bout de Paris quatre valises pleines de cochon provenant de la cave d'un épicier peu scrupuleux nommé... Lire l'avis à propos de La Traversée de Paris

56 4
Avatar Gérard Rocher
8
Gérard Rocher ·
Du lard et des cochons : le Glaude au temps des rats !

« Dans chaque Français y a un cochon qui sommeille ». Ca tombe bien, parce que le cochon se fait plutôt rare, durant l’Occupation. Pas d’inquiétude, Jambier est là, pour vous servir, Jambier, rue Poliveau ! Incarné par un De Funès en début de carrière qui va dans ce film composer un personnage qui ne le quittera plus. Face à lui, deux autres monstres du cinéma français, Bourvil et Gabin, qui... Lire l'avis à propos de La Traversée de Paris

34 5
Avatar socrate
7
socrate ·
Salauds de pauvres !

Paris, sous l'occupation. Martin (Bourvil) doit transporter pendant une nuit un cochon découpé et réparti dans quatre valises. Un véritable trésor en sombre époque de marché noir. Problème : son associé pour le transport vient d'être arrêté par la Gestapo. Il propose alors le marché à un inconnu (Gabin) rencontré par hasard dans un restaurant, un costaud fort en gueule, que rien ne semble... Lire l'avis à propos de La Traversée de Paris

23 9
Avatar chinaskibuk
8
chinaskibuk ·
Bam dans ta tronche !

Bon, on a passé le temps de mise sous silence de l'occupation française donc on balance du film sur le sujet... Et là, le duo Bourvil/Gabin est énorme, à l'opposé l'un de l'autre. Une apparition de De Funès pour ponctuer le casting. Un scénario qui embellit la magnifique histoire sur quoi est basée le film. Un classique du cinéma français, rempli de répliques cultes. De grands acteurs, une... Lire l'avis à propos de La Traversée de Paris

5 1
Avatar Barmad
9
Barmad ·
Découverte
Salauds de pauvres !!!

Marcel, un chauffeur de taxi au chômage du fait du rationnement d'essence, se reconvertit en passeur de denrées pour le marché noir, et doit transporter de la viande de cochon la nuit à travers Paris occupé. Sauf que Grandgil, le comparse qu'il a choisit pour l'accompagner, est tout sauf du genre à la fermer, et prend un malin plaisir à se jouer des travers de ceux qui se... Lire la critique de La Traversée de Paris

32 3
Avatar Jackal
9
Jackal ·
Toutes les critiques du film La Traversée de Paris (61)
SéancesLa Traversée de Paris
Projeté dans 1 cinéma cette semaine
ou
Toutes les séances pour La Traversée de Paris
Bande-annonce La Traversée de Paris
Vous pourriez également aimer...