Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Affiche La Traversée de Paris

Critiques de La Traversée de Paris

Film de (1956)

Critique de La Traversée de Paris par Gérard Rocher

L'action se déroule en 1943 à Paris durant l'occupation. Martin est un brave homme au chômage essayant de se sortir au mieux de cette fâcheuse situation en faisant du marché noir afin de gagner sa vie. Une nuit, il a la mission de livrer à l'autre bout de Paris quatre valises pleines de cochon provenant de la cave d'un épicier peu scrupuleux nommé... Lire la critique de La Traversée de Paris

57 5
Avatar Gérard Rocher
8
Gérard Rocher ·

Du lard et des cochons : le Glaude au temps des rats !

« Dans chaque Français y a un cochon qui sommeille ». Ca tombe bien, parce que le cochon se fait plutôt rare, durant l’Occupation. Pas d’inquiétude, Jambier est là, pour vous servir, Jambier, rue Poliveau ! Incarné par un De Funès en début de carrière qui va dans ce film composer un personnage qui ne le quittera plus. Face à lui, deux autres monstres du cinéma français, Bourvil et Gabin, qui... Lire l'avis à propos de La Traversée de Paris

36 5
Avatar socrate
7
socrate ·

"Salauds de pauvres !"

La traversée de Paris est une tromperie, un film-piège. La présence au générique de trois monstres sacrés des comédies, Jean Gabin (Grandgil), Bourvil (Marcel Martin) et Louis de Funès ; qui avec l’épicier Jambier inaugure ce qui sera son rôle, le petit patron irascible et grimacier ; le contexte de l’Occupation et les réminiscences de l’extraordinaire scène du... Lire l'avis à propos de La Traversée de Paris

52 12
Avatar Step de Boisse
8
Step de Boisse ·

Salauds de pauvres !

Paris, sous l'occupation. Martin (Bourvil) doit transporter pendant une nuit un cochon découpé et réparti dans quatre valises. Un véritable trésor en sombre époque de marché noir. Problème : son associé pour le transport vient d'être arrêté par la Gestapo. Il propose alors le marché à un inconnu (Gabin) rencontré par hasard dans un restaurant, un costaud fort en gueule, que rien ne semble... Lire l'avis à propos de La Traversée de Paris

25 9
Avatar chinaskibuk
8
chinaskibuk ·

Salauds de pauvres !!!

Marcel, un chauffeur de taxi au chômage du fait du rationnement d'essence, se reconvertit en passeur de denrées pour le marché noir, et doit transporter de la viande de cochon la nuit à travers Paris occupé. Sauf que Grandgil, le comparse qu'il a choisit pour l'accompagner, est tout sauf du genre à la fermer, et prend un malin plaisir à se jouer des travers de ceux qui se... Lire la critique de La Traversée de Paris

32 3
Avatar Jackal
9
Jackal ·

Autant en emporte Lara

La difficulté avec la filmographie de Claude Autant-Lara, très irrégulière, est de déterminer la part qui revient précisément au réalisateur et celle de ses collaborateurs - en l'occurrence les scénaristes. Pour la Traversée de paris, le casting est impressionnant - Marcel Aymé pour la nouvelle adaptée, Aurenche et Bost pour l'adaptation. La réussite assez remarquable de l'ensemble tient sans... Lire la critique de La Traversée de Paris

25 3
Avatar pphf
8
pphf ·

Critique de La Traversée de Paris par S_Plissken

DeFunès en profiteur de guerre, coupable de marché noir, qui égorge un porc dans une cave. Il ne fait pas rire du tout l'ami Louis, il en devient même inquiétant et prouve qu'avant d'avoir été l'icone de la comédie et des grimaces cultes, il pouvait être aussi un immense acteur tragique. Repose en paix Louis tu as bercé mon enfance avec ta petite tête en caoutchouc capable de toutes les... Lire la critique de La Traversée de Paris

15
Avatar S_Plissken
8
S_Plissken ·

La traversée de Paris (1956)

Il s'agit d'un film en noir et blanc se déroulant pendant l'occupation à Paris. Le scénario est tiré d'une nouvelle de Marcel Aymé. Le film démarre par un défilé militaire allemand dans Paris, ce qui met tout de suite dans l'ambiance. Martin, ancien Taxi, gagne sa vie en transportant des valises pour le marché noir. Un soir il doit faire équipe avec Grandgil. Ils doivent transporter 4 valises... Lire l'avis à propos de La Traversée de Paris

12
Avatar greenwich
9
greenwich ·

Grandjil fait de la contrebande !

Un film qui réunit Gabin, Bourvil et Louis de Funès, ça a de quoi faire bander n'importe quel cinéphile. Chose amusante, à sa sortie, ce magnifique trio n'avait pas le même impact qu'il a aujourd'hui dut au fait qu'à cet époque, Louis de Funès n'avait pas sa réputation actuel et pourtant ce film fut un beau succès et demeure... Lire l'avis à propos de La Traversée de Paris

7 1
Avatar Capitaine-C-L-G
9
Capitaine-C-L-G ·

Etude Sociologique du Français en temps de Guerre

Et bien je ne regretterai pas l'euro que j'ai payé pour chopper ce film. En plus, pour moi qui ne connaît pas beaucoup Bourvil hormis les classique avec DeFunès, je dois dire que c'est son rôle qui m'a le plus plu jusqu'à aujourd'hui. Ce qui est génial avec ce film, c'est la façon dont gravité et légèreté alternent ; en effet, tout du long, nous assistons à une vision bien pessimiste de l'homme... Lire l'avis à propos de La Traversée de Paris

7 8
Avatar Fatpooper
9
Fatpooper ·