Affiche La Tunique

Critiques de La Tunique

Film de (1953)

  • 1
  • 2

Envergure péplumesque

En la matière des péplums et du gigantisme, un premier film sorti en cinémascope qui a défini toute une génération du genre dont "Ben-Hur" (qu'il me rappelle, d'ailleurs, pour le choix de l'épisode de la Crucifixion du Christ et la conversion finale du protagoniste principal. ), "Dix commandements" ou même "Cléopâtre", qui restera, à mon sens, l'un des plus... Lire l'avis à propos de La Tunique

10 14
Avatar Rose-Noire
8
Rose-Noire ·

Aux origines du Christianisme

Principalement centré sur le thème du repentir, La Tunique met en scène le tribun qui a lui-même enfoncé les clous dans les mains de Jésus. S'ensuit alors une prise de conscience pour le personnage, qui ne se fera pas sans mal. Un mal qui prend la forme d'une malédiction qui frappe d'angoisse le héros lorsqu'il touche la fameuse Tunique, dernier vêtement porté par le Fils de Dieu.... Lire la critique de La Tunique

5 3
Avatar Libellool
8
Libellool ·

Film du doute.

Il est évident qu'on ne peut pas parler de La tunique sans évoquer la révolution technique qu'il apporta, à savoir être le premier film sorti en Cinémascope, apportant une largeur jamais vue à l'écran jusqu'alors, dont l'attraction, créée pour rivaliser avec la télévision naissante à cette époque, va lui assurer un gros succès. Mais le film d'Henry Koster est tout de même intéressant... Lire la critique de La Tunique

4 3
Avatar Boubakar
7
Boubakar ·

Naissance d'un procédé riche dans un film pauvre !!!

Ce film est cité surtout pour avoir été le premier a avoir utilisé un procédé mythique du cinéma à savoir le CinemaScope, mais autrement ce péplum traîne autrement une réputation assez mauvaise chez les critiques et histoires du cinéma... Et après vision du résultat, je ne peux qu'aller dans le sens des avis de ces derniers. Henry Koster, réalisateur impersonnel et d'un faible talent, n'était... Lire la critique de La Tunique

3
Avatar Plume231
3
Plume231 ·

Monument de caramel mou

Qui se souviendrait de La Tunique si elle n’avait pas été le premier film tourné en Cinémascope ? Je me rappelle encore les publicités considérables qui appelaient le bon peuple à venir de visu se rendre compte d’un progrès technique presque assimilé au parlant et à la couleur ! Il est vrai que l’écran large extasiait les yeux qui n’avaient pas dix ans, et que le déferlement... Lire l'avis à propos de La Tunique

3 8
Avatar Impétueux
3
Impétueux ·

Critique de La Tunique par hopkins

Le cinéma doit-il donc renoncer définitivement à évoquer l'image du Christ ? "The Robe", de l'allemand Henry Koster (sa réputation vient uniquement de ce film), inciterait une fois encore à répondre par l'affirmative! Ah Rome maitresse du monde qui a plus d'esclaves que de citoyens! Une superproduction à thème biblique dont la morale est politique et clairement définie, avec un casting... Lire l'avis à propos de La Tunique

2 3
Avatar hopkins
6
hopkins ·

Critique de La Tunique par CVOR

En 1953, le cinéaste Henry Koster ("Trois jeunes filles à la plage", "Deanna et ses boys") proposa dans les salles de cinéma du monde, un péplum ayant pour toile de fond des événements historiques et références bibliques. Habitué à des films plus légers, de genre : comédies musicales, drames et films romantiques, Koster élabore un film ambitieux, qui en plus d’être une grande fresque... Lire l'avis à propos de La Tunique

2
Avatar CVOR
7
CVOR ·

Au coeur du sujet

Marcellus Gallio (Richard Burton) est un tribun de Rome, fils de sénateur, et, il faut bien le dire, plus porté sur la fiesta que sur son devoir envers Rome. Il s'oppose régulièrement au fils de l'empereur Tibère, le charmant Calligula (Jay Robinson), ce qui n'est pas une bonne idée. Après lui avoir piqué un esclave, Demetrius (Victor Mature) sous le nez ainsi que sa potentielle fiancée Diana... Lire l'avis à propos de La Tunique

2 3
Avatar Anilegna
6
Anilegna ·

Un péplum biblique d'envergure !

Ce n'est pas seulement en raison du Cinémascope (une grande première, en 1953) que cette production cinématographique vaut la peine d'être revue, contrairement à ce qui est affirmé trop souvent ! En effet, même si les rapports aux Évangiles restent souvent approximatifs et fictionnels, ce film de Henry Koster ne manque pas d'atouts. Il y a les performances d'acteurs de Richard Burton (dans le... Lire l'avis à propos de La Tunique

2 1
Avatar JEAN-LUC_LAMOUCHE
8
JEAN-LUC_LAMOUCHE ·

Le cinémascope au service de l'affermissement d'une religion.

La tunique conçue en pleine guerre froide surfe simultanément sur plusieurs concepts. L’emprise sensitive de nouvelles perceptions spirituelles perturbant l’intransigeance d’un esprit façonné sur l’insensibilité d’un empire s’incruste habilement dans un produit marketing de grande ampleur. La mission de ce péplum un peu léthargique est aussi politique. Il s’agit de... Lire la critique de La Tunique

Avatar convivio
7
convivio ·
  • 1
  • 2