Affiche La Vengeance d'une blonde

Critiques de La Vengeance d'une blonde

Film de (1994)

Critique de La Vengeance d'une blonde par Caine78

Le milieu de la radio m'a toujours plu et a donné lieu à quelques réussites, dont le très drôle « Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil » du côté de chez nous. Dommage qu'ici, ce soit la « franchouillardise » qui soit privilégiée par Christian Clavier et Marie-Anne Chazel, d'autant que la première partie n'est pas désagréable. La transformation de l'intègre Clavier en requin... Lire la critique de La Vengeance d'une blonde

2
Avatar Caine78
4
Caine78 ·

Critique de La Vengeance d'une blonde par ROUB_ELDIABLO

Pas grand chose à sauver dans cette comédie pas drôle. Si ce n est la partie de Thierry Lhermitte et l'apparition sympathique d'Annie Cordy. Sinon cela vole bien bas avec une galerie de seconds rôles de seconde zone. Lire l'avis à propos de La Vengeance d'une blonde

Avatar ROUB_ELDIABLO
2
ROUB_ELDIABLO ·

Critique de La Vengeance d'une blonde par Blockhead

Renonçant à l'ironie mordante de la satire, cette peinture volontairement caricaturale des coulisses de la télévision et des mœurs supposées de ses vedettes n'a d'autre but que de nous divertir. Clin D'œil : On retrouvera en 2016 Marie-Anne Chazel et Christian Clavier au cinéma pour le 3e acte des Visiteurs, sous-titré : La Terreur ! Lire la critique de La Vengeance d'une blonde

Avatar Blockhead
5
Blockhead ·

Critique de La Vengeance d'une blonde par Alligator

Petite comédie pas super bien réalisée et qui laisse poindre la mauvaise pente de Clavier avec un De Funèsiation excessive qui porte un tantinet sur le système nerveux pas seulement lympathique. Le scénario est d'une affligeante banalité et rares sont les occasions de sourire. Lire la critique de La Vengeance d'une blonde

Avatar Alligator
4
Alligator ·

Critique de La Vengeance d'une blonde par Bidon Tavu

Un des derniers représentants des films du splendid dans leur période de perte de vitesse, la vengeance d'une blonde est plus ou moins un vaudeville tellement mauvais qu'il semble totalement improvisé au fur et à mesure. Il y a quand même deux trois passages marrants. Lire la critique de La Vengeance d'une blonde

Avatar Bidon Tavu
5
Bidon Tavu ·

Les lois du direct

Avec La Vengeance d’une blonde, le petit cinéma de Jeannot Szwarc s’ouvre à la comédie populaire française et s’inscrit dans une veine portée par la troupe du Splendid et surtout mise en scène par le réalisateur Jean-Marie Poiré, auquel il emprunte d’ailleurs ses tics de metteur en scène, à savoir un montage nerveux qui relie entre elles des séquences construites sur une montée en... Lire l'avis à propos de La Vengeance d'une blonde

1 1
Avatar Fêtons_le_cinéma
6
Fêtons_le_cinéma ·

Critique de La Vengeance d'une blonde par Charles Dervaux

Le récit, fastidieux, n’est pas forcément nouveau. La thématique, un brin classique, parfois calculée, pourrait rendre de marbre les inconditionnels du cinéma français. Et pourtant, à l’aube de ses 55 ans, Jeannot Szwarc réussi à insuffler un caractère trempé et « branché » à son long-métrage, qui ne peut plaire qu’à conditionner d’adhérer aux mimiques de Clavier. Coïncidant avec la Line Up... Lire l'avis à propos de La Vengeance d'une blonde

1
Avatar Charles Dervaux
6
Charles Dervaux ·

Critique de La Vengeance d'une blonde par Cine2909

Projet plutôt amusant que de nous dévoiler les coulisses d'une chaine de télévision, cela tourne cependant vite à la caricature facile à l'image d'un Thierry Lhermitte parfaitement façonné. La vengeance d'une blonde repose ensuite sur le trio Célarié/Chazel/ Clavier et la déception est toutefois de rigueur quand, au vu du titre, notre chère blonde règle ses comptes avec si peu de panache. Ce... Lire la critique de La Vengeance d'une blonde

1
Avatar Cine2909
3
Cine2909 ·