Ferme ta bouche et mouche ton nez!

Avis sur La Vie d'Adèle : Chapitres 1 et 2

Avatar Klow
Critique publiée par le

Déjà, pourquoi ce titre longuesque La Vie d'Adèle : Chapitres 1 & 2, surtout si c'est pour mettre les 2 chapitres d'un coup? Le bleu est une couleur chaude c'était pas bien? De ce côté la version anglophone a choisi Blue Is the Warmest Colour, très bon choix. Leur affiche est aussi bien meilleure car inspirée de la couverture de la BD, comparé à la nôtre qui nous propose Adèle et Emma posant faussement ensemble, car on voit directement qu'une a été rajouté à l'autre. Du triste Photoshop.

Sinon, bonne réalisation mais l'histoire est tout de même sans grand intérêt. Pourquoi parler de l’homosexualité adolescente si c'est pour développer si peu? Non, on se contentera de suivre pendant 3h une ado mollassonne même si vaguement mignonne qui s'en prend plein la gueule sans rien faire, et avec constamment la bouche ouverte.

Même si les acteurs sont vraiment très bons, très naturels (sauf Léa Seydoux qui lit son texte comme dans un épisode de Plus belle la vie), on n'arrive vraiment pas à s'attacher à eux. Tous un peu paumés, certains s'en rendent un peu comptent, d'autres non. Adèle qui se laisse marcher dessus du début à la fin, Emma qui étale sa culture sans même donner l'impression de savoir de quoi elle parle...

Tout le monde est enlaidi un max, aussi. Les filles ne sont pas juste sans maquillage, je suis sûr qu'on leur a exprès donné des têtes de déterrées et qu'elles ne sont pas si mal au saut du lit dans la vraie vie. Et exprès ne jamais se moucher quand elle pleure, manger la bouche ouverte (enfin Exarchopoulos n'y peut rien d'être une "mouth breather")... Si c'était pour faire "vrai", c'est trop.

Mais du coup, ce qui jure avec cette volonté apparente d'être réaliste, ce sont les scènes de cul, justement pas du tout réalistes, malgré le fait qu'ils font plus ou moins tout pour de vrai. Adèle est censée être une débutante, et les scènes relèvent carrément du mauvais porno, avec des positions complexes de fille expérimentée. Même si son mec au début puis Emma la guident un peu, Adèle n'a vraiment pas la maladresse qu'elle devrait avoir. Et les scènes il y en a inutilement trop, et elles durent beaucoup trop longtemps. C'est bien 2 minutes quoi. On se doute bien que fatalement elles font l'amour si elles sont en couple, pas besoin de le montrer autant, sauf bien sûr si ça a été conçu juste pour se rincer l’œil (sur des scènes pas plus sexy que ça).

A voir tout de même, au moins pour dire de l'avoir vu. Très surfait mais bien réalisé, et malgré sa longueur il passe assez vite.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 430 fois
7 apprécient · 2 n'apprécient pas

Autres actions de Klow La Vie d'Adèle : Chapitres 1 et 2