👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

La Vie d'Adèle est indéniablement un beau film. Kechiche sait ce qu'il veut : nous montrer une histoire d'amour de bout en bout vue de l'intérieur et le fait bien. La durée du film (3h), le cadrage, les fameuses scènes très explicites que certains jugeront à la limite du voyeurisme mais qui sont clairement tout sauf vulgaires : tout est au service de cette immersion souhaitée par Kechiche.
Le tout fait mouche car le film se refuse à parler d'homosexualité mais uniquement d'amour. Une bonne idée, réussie, mais qui ne marquera que les spectateurs suffisamment ouvert d'esprit pour voir le film mais pas suffisamment pour avoir déjà compris son message par eux même. Au fond, La vie d'Adèle me donne l'impression d'être un film militant, au message fort, mais qui en ne restant presque que ça risque tout simplement de chercher sa cible : bouleversant pour quelques uns, joli et touchant sans plus pour une majorité... Les autres n'iront de toute façon pas le voir, même si ce serait très intéressant de les forcer.
MentalGear
7
Écrit par

il y a 8 ans

1 j'aime

La Vie d'Adèle - Chapitres 1 et 2
OEHT
10

Tomber amoureux

Une fille sort de chez elle au petit matin, s'éloigne dans la rue en remontant son pantalon puis se met à courir pour attraper son bus. Dans le train qui la mène au lycée, elle s'endort et nous...

Lire la critique

il y a 8 ans

223 j'aime

38

La Vie d'Adèle - Chapitres 1 et 2
guyness
5

Terre Adélie

Alors, je précise d’emblée que pour pouvoir apprécier la vie d’Adèle, il faut pouvoir mettre de côté deux ou trois détails qui pourraient agacer: le fait que sur près de 30 personnes qui ingurgitent...

Lire la critique

il y a 8 ans

157 j'aime

29

La Vie d'Adèle - Chapitres 1 et 2
Sergent_Pepper
9

Nos vies

L’artifice de l’art, cette contradiction fondamentale, alimente depuis ses origines deux tendances : l’ostentation de sa facticité, à travers le baroque formel et sublime, et la volonté (par des...

Lire la critique

il y a 8 ans

105 j'aime

6

Les Trois Frères
MentalGear
7

Critique de Les Trois Frères par MentalGear

La première partie est énorme : pleins de vannes toutes réussies à un rythme hallucinant. Et ça n'a pas pris une ride, je dirais au contraire que le temps l'a bonifié quand on pense à toutes les...

Lire la critique

il y a 11 ans

4 j'aime

Dark Souls: Prepare to Die Edition
MentalGear
9

La leçon / La claque / La fessée

La leçon / claque / fessée n'est pas pour le joueur, contrairement à ce que l'on raconte autour de ce jeu, mais pour le reste de l'industrie du jeu vidéo. Celle-ci a passé les dernières années à...

Lire la critique

il y a 6 ans

3 j'aime

Interstellar
MentalGear
9
Interstellar

Critique de Interstellar par MentalGear

Pour faire court, Interstellar est un grand film de SF mais/et c'est aussi du Nolan. C'est donc un peu bavard, ça vient parfois avec ses gros sabots pas toujours aussi finement qu'on ne l'aimerait...

Lire la critique

il y a 7 ans

3 j'aime