👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

C'est mon 1er Dumont. J'avais découvert ce type dans une interview par vice. Depuis, je n'arrête plus de regarder le visage des gens. Puis je l'avais recroisé dans les cahiers du cinéma ou j'avais été agréablement surpris d'apprendre qu'il n'aimait pas la psychologie. Enfin un gars qui sortait des sentiers battus. Parce que c'est bien commode de parler de psychologie quand t'es un artiste. Ca fait cool, intello et tout ce que tu veux. Alors j'ai décidé de regarder ce film. Il m'a fait beaucoup de bien, de part sa beauté simple, ne cherchant pas à se flatter l'égo. De ce point de vue, mon 7 vaut plus que certains de mes 8. (Ultra subjectives mes notes, faut pas chercher à comprendre.) J'en ai plus que marre de l'esbroufe, des pédants qui utilisent des adjectifs compliqués, des camés de clichés qui prônent le style avant l'intention, la vitrine avant le cordonnier, qui ne font que tchacher en oubliant qu'on peut faire du silence un geste, une poésie, lorsque les choses sont juste ce qu'elles sont, sans feindre d'être autre chose. C'est de ça dont parle le film, avec tout ce que ç'a de cruel et beau.
Le titre est énigmatique. Je me suis dit, "c'est peut être l'histoire de Jésus s'il avait été un homme." Jésus est censé être pur parce qu'il "sait". Dans ce film, il serait innocent car ignorant.

Faraway-screen
7
Écrit par

il y a 9 ans

5 j'aime

La Vie de Jésus
ChrisyShalala
9

La voilà la vrai France!

Jamais je n'aurai cru qu'un film puisse a ce point représenter ma jeunesse, ce film c'est toute mon adolescence. Moi aussi je vivais dans un petit village, encore plus petit que celui du film. Les...

Lire la critique

il y a 8 ans

29 j'aime

1

La Vie de Jésus
Plume231
6

Sous la grisaille de Satan !

Dans ce premier long-métrage, Bruno Dumont plonge le spectateur dans la morosité ambiante de Bailleul. Même si le cinéaste s'attache certainement en partie à placer son histoire dans cette géographie...

Lire la critique

il y a 3 mois

21 j'aime

12

La Vie de Jésus
Sergent_Pepper
7

Aux champs

La première tentative de Dumont est un programme d'une grande cohérence lorsqu'on connait la suite de sa carrière. Sans discours, sans thèse, c'est un regard naturaliste et d'une acuité rare qui se...

Lire la critique

il y a 8 ans

8 j'aime

5

La Corde
Faraway-screen
5
La Corde

Critique de La Corde par Faraway-screen

-Mega Spoil- Je n'excuserais pas le manque de crédibilité sous pretexte que le film est une astuce technique par le grand Hitchcock, qui plus est, une astuce mal préparée. Le camouflage du...

Lire la critique

il y a 9 ans

14 j'aime

4

UnREAL
Faraway-screen
4
UnREAL

Lien de parenté avec son sujet...

Le 1er épisode permet une découverte intéressante et pédagogique d'un univers ignoble: La télé réalité, prostituant tout le monde, de ses employés à ses participants, en passant par ses spectateurs,...

Lire la critique

il y a 6 ans

10 j'aime

2

Un héros très discret
Faraway-screen
9

Critique de Un héros très discret par Faraway-screen

Spoil "Un héros très discret" est l'histoire de l'ennui d'Albert, incarné par Mathieu Kassovitz. La genèse de cet ennui est le mensonge que sa mère lui livre vis à vis de son propre père. A...

Lire la critique

il y a 9 ans

10 j'aime