Incompréhension d'une prof de ballon désabusée

Avis sur La Vie scolaire

Avatar Chlovis
Critique publiée par le

Sortant tous deux de la salle avec mon conjoint. Pas un mot ne sort. On se regarde. Même réflexion tous les deux " C'est cliché non? On se fou pas un peu de nous?".
Loin de moi l'idée de faire une propagande pro éduc nationale (sinon je vais écrire 3 pages A4) mais un besoin imminent après la vision du film de mettre les choses au clair.
Petit aparté avant la critique du film: Les professeurs d'EPS ne sont pas des idiots avec un concours en carton. Alors oui il faut avoir du second degré et un humour pouvant braver les pires moqueries lorsque nous sommes "prof de ballons". Mais là je ne comprends pas l'idée de nous faire passer pour des profs grossiers, débiles et irresponsables au monde "hors éducation nationale". Cela ne m'aurait pas choqué si les autres professeurs étaient aussi dépeins sous un registre grivois, ce n'est malheureusement pas le cas (musique un peu..). Bref c'était pour dire que ne nous sommes pas tous des cervelles dénuées de neurones et de connexions synaptiques.

Le film en soi est plutôt réussi. On rigole parfois (surtout quand on ne connait pas les élèves difficiles et l'éducation nationale), la CPE joue plutôt juste et les élèves sont quasi parfaits dans leurs rôles d'élèves de REP+. Franchement ils sont comme ça nos gosses voir pires. On ressent ce coté "attachiants" qui nous touche mais qui peut également faire vriller n'importe lequel d'entre nous.
Justement en parlant de profs.. Ils sont ou les jeunes de 25 ans sortant du concours envoyés dans ces collèges difficiles? Ils sont ou ceux qui partent au bout d'un an ou deux car ils ne tiennent plus moralement? (mais qui sont bloqués car les mutations dans certaines disciplines sont totalement bouchées).
Les interwiews de Grand corps malade nous assuraient qu'il était allé sur le terrain pour voir comment la marmite fonctionnait mais franchement je n'y crois pas. Bossant dans le bassin de Mantes la jolie, la très grande majorité des profs part le plus rapidement possible. Non pas par manque de volonté, juste parce que nous sommes humains. On les aime les gosses, on pourrait tout donner mais justement on s'y perd et il est très difficile d'y rester longtemps sans s’abîmer. C'est éreintant malgré l'envie et l'espoir de voir nos élèves s'en sortir.
Ce pourquoi je suis déçue, extrêmement même au vu du personnage de GCM .. Je pensais voir ENFIN un film ou on ne se moque pas de nous, ou on voit la difficulté sans forcément aller dans le larmoyant et le blasant. Je m'attendais à quelque chose de plus juste. De plus vrai. Le chemin est encore long..

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1300 fois
10 apprécient · 3 n'apprécient pas

Autres actions de Chlovis La Vie scolaire