Affiche La Villa

Critiques de La Villa

Film de (2017)

La nostalgie camarade...

LA VILLA (14,8) (Robert Guédiguian, FRA, 2017, 107min) : Cette délicate chronique chorale aux résonances sociales et politiques narre le destin de 2 frères et une sœur, réunis dans la villa familiale au chevet du patriarche très alité pour convenir d'un éventuel héritage et d'une possible mise en vente de la demeure. Pour son vingtième film en 37 ans d'œuvres cinématographiques, le... Lire la critique de La Villa

23 4
Avatar seb2046
7
seb2046 ·

Le courage de dire que la vie est plus chouette qu’elle en a l’air.

Un film n’est pas toujours ce qu’il semble être a priori : malgré son apparence intello et auteuriste, La Villa est un film audacieux et courageux. Audacieux, parce qu’il ose être existentiel et parler de la vie en général – ce qui est toujours dangereux, on risque d’aligner les platitudes – ; courageux, parce qu’il ose dire que la vie n’est pas aussi nulle que l’on veut... Lire la critique de La Villa

14 1
Avatar Tom Cluzeau
8
Tom Cluzeau ·

Le Monde Perdu

J'ai lâché Guédiguian voilà près de 20 ans, avec le sentiment - sans doute injuste - que ses chroniques enchantées sur la classe ouvrière et sur Marseille, qui m'avaient été si chères, n'avaient plus rien à me dire. Ou peut-être ne me disaient plus rien à moi que la vie professionnelle entraînait loin de la France, dans un monde qui semblait s'ouvrir et promettre un avenir... Lire l'avis à propos de La Villa

11 1
Avatar Eric Pokespagne
8
Eric Pokespagne ·

Dans la famille "pathétique" je demande ...

A l'instar de Une histoire de fou, Guediguian part d'un synopsis intéressant pour réaliser un travail de qualité secondaire – si ce n'est pire. En effet, encore une fois, on retrouve ces dialogues sonnant si faux, mal joués (Daroussin passe encore, ou même Stévenin, mais le reste est vraiment pitoyable,... Lire la critique de La Villa

3
Avatar Marlon_B
4
Marlon_B ·

Beau thème, lourdeur et maladresses du récit.

La Villa, réalisé par Robert Guédiguian, narre une réunion de famille dans une calanque de Marseille, avec une réflexion sur le temps qui passe et le thème de la mort. Il y a des touches se sensibilité évidentes mais on a souvent l’impression que le récit s’enlise par ses longueurs et ses hésitations souvent maladroites. Le film... Lire la critique de La Villa

4 1
Avatar FrançoisThomas
4
FrançoisThomas ·

Le clapotis des vagues à l'âme

Il y a au milieu de La villa un splendide flashback qui n'est autre qu'un extrait de Ki lo sa, le troisième film de Guédiguian (1985) où l'on voit ses fidèles acteurs, Darroussin, Ascaride et Meylan, jeunes et enthousiastes sur les mêmes lieux qu'il filme plus de 30 ans plus tard. Le temps a passé, les idéaux en ont pris un coup et le moral est en berne, avec les rides d'inquiétude en plus.... Lire la critique de La Villa

3
Avatar 6nezfil
7
6nezfil ·

Dépressif et déprimant

Le temps qui s'enfuit, la mort qui rôde, la jeunesse évanouie, le conflit des générations... Dans ce film testamentaire aux allures de chronique familiale, Robert Guédiguian rassemble toutes les thématiques de son oeuvre, sur fond de délitement du lien social et de crise des migrants. "La Villa" est tournée comme il se doit dans les Calanques de Marseille, avec la troupe de comédiens qui... Lire l'avis à propos de La Villa

6 2
Avatar Clyde-Barrow
4
Clyde-Barrow ·

Condamné à l'utopie

En tant que moi-même marseillais d'origine arménienne, je devrais probablement mieux connaître la filmographie de Guédiguian ; le fait est que La Villa n'est pourtant que le troisième de ses films que je vois (après Les Neiges du Kilimandjaro et Le Voyage en Arménie), et le premier que je découvre à sa sortie au cinéma. Peut-être que je sentais trop de proximité... Lire la critique de La Villa

3 1
Avatar Aram
8
Aram ·

Critique de La Villa par ffred

Nouveau film de Robert Guédiguian après le catastrophique Une histoire de fou. Retour aux basiques pur ce nouvel opus : Marseille, la famille, les amis. On se rapproche là de la qualité et de l'intérêt de ses films des années 90 (Marius et Jeannette, A la vie, à la mort !…). Avec ses thèmes de prédilection, son équipe habituelle de comédiens, sa région, on assiste là à une sorte de synthèse... Lire l'avis à propos de La Villa

3
Avatar ffred
8
ffred ·

De beaux lendemains.

S’il nous a habitué à ancrer ses récits dans Marseille et alentours, jamais on n’avait senti Guédiguian aussi épuré dans sa dynamique spatiale. On n’avait pas vu ça chez lui depuis les ruelles de Marius et Jeannette. C’est un véritable petit théâtre thchékovien autour d’une baraque familiale, saisie dans la douceur hivernale, sur une fratrie déchiré par le temps, les fêlures, le drame,... Lire la critique de La Villa

2
Avatar JanosValuska
9
JanosValuska ·