Dépressif et déprimant

Avis sur La Villa

Avatar Clyde-Barrow
Critique publiée par le

Le temps qui s'enfuit, la mort qui rôde, la jeunesse évanouie, le conflit des générations... Dans ce film testamentaire aux allures de chronique familiale, Robert Guédiguian rassemble toutes les thématiques de son oeuvre, sur fond de délitement du lien social et de crise des migrants. "La Villa" est tournée comme il se doit dans les Calanques de Marseille, avec la troupe de comédiens qui forme depuis des lustres la famille de coeur du cinéaste. On espérait donc un bel opus sur la nostalgie, la solidarité, l'utopie d'un monde meilleur... hélas le scénario et les dialogues sont écrits avec une plume de plomb. Théâtral, démonstratif, attendu et manichéen, le film laisse sur sa faim. Seuls Jean-Pierre Darroussin et Anaïs Demoutiers parviennent à convaincre. Un film dépressif et déprimant.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1682 fois
6 apprécient · 5 n'apprécient pas

Autres actions de Clyde-Barrow La Villa