Bien plus que zéro

Avis sur La Ville Zéro

Avatar In_Cine_Veritas
Critique publiée par le

Le monde fantasmagorique de La ville zéro, son banal et très commun héros central font penser à l’univers singulier de Roy Andersson. Les aventures insolites mais jamais rocambolesques de Varakine paraissent relever du non sens complet en première analyse. Mais une lecture entre les lignes permet de coller à de nombreux passages un double sens en lieu et place du non sens perçu dans un premier temps.
Cette fable noire et sarcastique porte une vision macabre de la société soviétique. La ville zéro vaut bien plus que le zéro qui lui est affublé pour qui saura déchiffrer et interpréter les messages cachés. Le long métrage de Karen Shakhnazarov acquiert ici des attributs assez fascinants.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 203 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de In_Cine_Veritas La Ville Zéro