👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Parce qu’il joue la carte de la simplicité et de la modestie, cette "visite de la fanfare" ne peut forcément que nous apparaître sympathique. Néanmoins, et malgré quelques moments plutôt réussis, il faut avouer qu’il est bien difficile de se contenter de cette banale histoire de rapprochement des peuples que seuls des préjugés séparent. En somme, mis à part un cadre inhabituel que la nationalité du film explique, cette fanfare ne fait que nous conduire dans des terrains déjà mille fois arpentés. Sympathique donc, mais sans plus.

lhommegrenouille
3

il y a 4 ans

1 j'aime

8 commentaires

La Visite de la fanfare
SanFelice
8

Fleurir le désert

La fanfare de la police d'Alexandrie se retrouve dans un trou perdu du désert israélien, simplement parce qu'un de ses membres a confondu Petah Tikva et Beit Hatikva. Un quiproquo qui pourrait être...

Lire la critique

il y a 8 ans

28 j'aime

5

La Visite de la fanfare
eloch
9

"Beau comme la rencontre fortuite d'un parapluie et d'une machine à coudre (...)"

Les rencontres les plus belles ne se sont pas millimétrées, prévues et grandioses, elles se font souvent dans des rues sombres, au moment où tout espoir semble avoir disparu. Une belle rencontre ça...

Lire la critique

il y a 9 ans

24 j'aime

4

La Visite de la fanfare
SBoisse
9

Juste une nuit

Je suis retourné à Petah Tikva, à moins que ce ne fût Beit Hatikva. Je craignais une déception, dix ans après. La bourgade n’a pas changé, la cité est plus que jamais perdue au fin fond du désert...

Lire la critique

il y a 5 ans

17 j'aime

5

Tenet
lhommegrenouille
4
Tenet

L’histoire de l’homme qui avançait en reculant…

Il y a quelques semaines de cela je revoyais « Inception » et j’écrivais ceci : « A bien tout prendre, pour moi, il n’y a qu’un seul vrai problème à cet « Inception » (mais de taille) : c’est la...

Lire la critique

il y a plus d’un an

211 j'aime

71

Ad Astra
lhommegrenouille
5
Ad Astra

Fade Astra

Et en voilà un de plus. Un auteur supplémentaire qui se risque à explorer l’espace… L’air de rien, en se lançant sur cette voie, James Gray se glisse dans le sillage de grands noms du cinéma tels que...

Lire la critique

il y a 2 ans

188 j'aime

11

J'accuse
lhommegrenouille
4
J'accuse

Il y a les faits. Et puis il y a l’interprétation.

Étonnamment j’étais pas mal attiré par ce projet et cela malgré le fait que je ne sois pas trop fan du cinéma de Roman Polanski. L’Affaire Dreyfus au cinéma. Mais quelle évidence… Ils sont rares ces...

Lire la critique

il y a 2 ans

137 j'aime

50