L'homme est faible

Avis sur La Voie de l'ennemi

Avatar Fatpooper
Critique publiée par le

Mouais.

Pas vilain mais décevant et au final un peu vain. L'idée de base est séduisante mais plusieurs éléments importants sont mis de côté, sans doute parce que l'intrigue est trop nourrie, notamment par cette romance mais aussi parce qu'on adopte le point de vue de l'agent de probation plutôt que de celui du libéré. La fin est intéressante parce qu'on sent que l'homme a échoué et terminé sur une note triste est une idée intéressante, mais ce qui est dommage c'est que plusieurs éléments de l'intrigue se retrouvent ici abandonnés, il aurait fallu converger toutes les idées vers cette conclusion finale, au lieu de ça on a l'impression que certaines sous-intrigues auraient pu être coupées... le pire dans tout ça c'est qu'on regrette que certains éléments ne soient pas exploités, comme lorsque le héros se trouve une moto (il faudra se contenter d'un plan où il est heureux de faire de la moto pour comprendre qu'il prend du plaisir avec des petites choses)

La mise en scène est plaisante : un découpage sobre et efficace, un montage un peu lent mais dont le rythme est cohérent et jamais ennuyant. Le décor est bien choisi et bien filmé. Les acteurs sont excellents, connus et moins connus.

Bref, un film décevant à cause du scénario.

Tiens, ce titre français, ce sont les distributeurs qui ont voulu faire un lien avec GhostDog ("La voie du samouraï")?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 11 fois
1 apprécie

Autres actions de Fatpooper La Voie de l'ennemi