Who let the dogs out ?

Avis sur La colline a des yeux

Avatar Lucas Hueber
Critique publiée par le

Je revois mon prof de cinéma, en L1, nous dire "De toute façon, faire un bon remake d'un film, ça relève de la chance. Bon, c'est sûr, vous avez besoin d'une grosse dose de talent, mais la chance va faire le reste". C'était à propos de ce film, précisément. Quel est le vecteur chance ? "On est vingt ans après Tchernobyl. Soixante ans après les explosions nucléaires au Japon. Ce film tombe pile-poil quand on commence à comprendre et à mesurer les retombées du nucléaire sur les personnes. En cela, la chance y est pour beaucoup. Le reste, Alexandre Aja le maîtrise d'une main de Dieu".

Et oui, du début à la fin, ce film est maîtrisé. Bon, il colle totalement à celui de Craven, et c'est sans doute ça qui le rend si bon. Les remakes souffrent souvent du syndrome du "on va faire plus pour faire mieux" (je pense notamment à Halloween de Rob Zombie, où Michael Myers a tout un background psychologique derrière lui et n'est plus seulement un visage blanc flottant dans le vide, ce qui peut soit être un défaut, soit une qualité). Craven avait instauré une ambiance glauque avec son film, Aja l'a sublimé pour la rendre tout bonnement malsaine.

On peut cependant être déçu de la tournure des éléments, des confrontations trop faciles entre des personnages stéréotypés (l'ex-sheriff républicain fan d'armes à feu et control freak VS l'intello démocrate à petites lunettes qui fume en cachette), mais ça reste du fond brut qu'Aja n'a pas pu toucher. Contrairement à d'autres réalisateurs qui se content de remixer la forme, avec une photographie différente, Alexandre Aja remanie le fond pour lui donner une actualité presque morbide.

C'est cet aspect qui fait de ce film un film réussi, bien qu'étant un remake. Aja ne s'est pas juste posé la question technique, il a aussi été chercher du côté du symbolique pour rendre ce film encore plus qu'il ne l'est au départ.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 430 fois
2 apprécient

Autres actions de Lucas Hueber La colline a des yeux