J'ai mal dormi

Avis sur La guerre est déclarée

Avatar _Rapido
Critique publiée par le (modifiée le )

J'ai fait un rêve ou bien un cauchemar, je sais plus...
C'est Roméo et Juliette qui habitent dans la gentille forêt du bois des buttes Chaumont : il sont persécutés par un cannibale avec la tête de Anthony Hopkins qui viole Juliette un jour parce que elle porte des socquette blanches quand elle sort boire des bières...
Un soir alors qu'ils dorment dans leur studio au papier peint avec des fleurs peintes avec des Tampax usagés, un type en latex sodomise Roméo devant les yeux de Juliette collée au plafond comme Megan dans l'Exorciste.
Plus tard ou un semaine après, elle accouche d'un bébé qui a la tête de Hannibal Lecter, ils embauchent alors une babysitteur qui ressemble à Mia Farrow dans Rosemary's Baby et avec John Cassavetes ils font des trucs satanistes avec le mouflet qui braille de plus en plus, surtout parce qu'ils écoutent des chansons pop électro des années 80 à fond, avec Mila Jovovich qui fait la DJette devant des millions de zombies ...

Un jour le couple découvre que leur enfant est anormal, alors a l'hôpital une nuit qu ils dorment à côté de lui, il se transforme comme le bébé de "le monstre est vivant" de Larry Cohen et les pourchasse avec ses dents pointues pleines de sang...
il attrape Juliette par les pieds et la dévore...
En fait c'est une secte tenue par la femme de la mère de Roméo, qui est derrière tout ça et manipule tout le monde depuis le Texas.
Donc y'a Learherface qui décide d'aller au "café chéri" en pleine après-midi, avec sa tronçonneuse, pour découper tous les garçons barbus avec des lunettes a écailles noires célibataires de 42 ans et toutes les filles qui bossent dans la com' et qui fument.
Après le massacre à la tronçonneuse il décide d'embrasser sur la bouche tous les cadavres, pour rigoler.
Plus tard il retrouve Roméo et le torture sur une chaise devant des japonais comme dans Hostel. Anthony Hopkins le mange avec des fèves, pendant que Maiwenn prend tout ça en photo et Joey Starr, dans un coin, pleure. Ensuite l'image change sur des chromosomes avec plein de couleurs, vu au microscope.
Le bébé est content de ne plus entendre son père réciter son texte comme dans une pièce de Molière et de ne plus voir sa mère qui court pour rien, dés qui il y a de la musique au clavecin,
en plus elle tombait tout le temps et s'endormait n'importe oú...

15 ans plus tard, le bébé est devenue grand et c'est un clochard qui ressemble à Michael Myers le tueur de Halloween, sauf qu'il est nain sourd-muet, aveugle, pédé et qu'il vote front national comme disait la prophétie
il sort de sous un tas de poubelles d'un squat d'artistes et tombe sur un mec de 30 ans qui porte un blouson de baseball noir et une mobylette,
Il le tue.
Ça lui rappelait son père.
À la fin il va à l'hôpital pour poignarder toutes les infirmières de son enfance, surtout celle du Jamel Comedy club qui est marrante mais qui parle mal aux gens, et surtout le Docteur Saintanche qui avait essayer de lui retirer sa puce électronique que les extraterrestres lui avaient implanté en 2003 quand la Guerre en Irak avait été déclarée.
Après une poursuite dans les couloirs labyrinthiques de l'hôpital, il lui coupe la gorge dans l'ascenseur, et y a plein de sang qui jailli au rez-de-chaussée...
A la fin on voit qu'il retourne chez sa nouvelle mère : la pédiatre aux lunettes bizarres qui disait qu'il avait une asymétrie au visage, en fait elle avait tout organisé avec la secte : parce qu'elle aime pas les parents qui préfèrent fumer des cigarettes sur le rebords des fenêtres et aller s'amuser avec leurs amis, plutôt que de tuer leur enfant mal-formé comme elle le leur avait conseillé.

Ben ouais, logique.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2514 fois
18 apprécient · 6 n'apprécient pas

_Rapido a ajouté ce film à 5 listes La guerre est déclarée

Autres actions de _Rapido La guerre est déclarée