Bande-annonce
Affiche La mort était au rendez-vous

La mort était au rendez-vous

(1967)

Da uomo a uomo

12345678910
Quand ?
7.0
  1. 0
  2. 0
  3. 6
  4. 9
  5. 29
  6. 71
  7. 172
  8. 81
  9. 13
  10. 6
  • 387
  • 30
  • 454

Quatre hommes attaquent une famille. Alors enfant, Bill assiste au viol et au meurtre de sa famille. Quinze ans plus tard, l'heure de la vengeance a sonné...

Casting : acteurs principauxLa mort était au rendez-vous
Casting complet du film La mort était au rendez-vous
Match des critiques
les meilleurs avis
La mort était au rendez-vous
VS
Et pour quelques Lires de plus

Sergio Leone a détesté les autres westerns faits en Italie (jugement trop généralisé et injuste pour de nombreux films). Une des raisons probables de cette condamnation est le copiage de ses propres oeuvres. Après avoir fait des imitations de westerns de série B américaines (avec moults pseudos anglo-saxons), le succès de Pour une poignée de dollars a lancé la mode du héros cynique dans un ouest amoral. Même Corbucci a repris des éléments du premier western de Leone pour Django. Mais le cas le...

8 2
Avatar Dimitricycle
4
Dimitricycle
La vengeance du lisse

Dans "La mort était au rendez-vous", on trouve les trois thèmes majeurs du western spaghetti que sont la vengeance, la vengeance et la vengeance. Un gamin (particulièrement mal joué) assiste au meurtre de sa famille. Quinze ans plus tard, devenu adulte (et on notera une continuité dans la médiocrité de l’interprétation), Bill, c'est son nom, est fin prêt à exécuter sa vengeance sur la bande d'assassins (et heureusement ils sont tous encore vivants donc c'est bon). Mais il n'est pas le seul à... Lire l'avis à propos de La mort était au rendez-vous

7
Critiques : avis d'internautes (19)
La mort était au rendez-vous
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
LA MORT ETAIT AU RENDEZ-VOUS de Giulio Petroni

Très bon western spaghetti qui doit beaucoup à son scénario écrit par Luciano Vincenzoni. Ce scénariste a écrit ou co écrit "Et pour quelques dollars de plus", "Le bon, la brute, et le truand", et "Il était une fois la révolution" tous trois du grand maître du genre: Sergio Leone. Il aussi écrit "Le mercenaire" de Sergio Corbucci un très bon film aussi. "La mort était au rendez-vous" est... Lire l'avis à propos de La mort était au rendez-vous

7
Avatar littlebigxav
7
littlebigxav ·
Critique de La mort était au rendez-vous par AMCHI

Si on peut regretter une mise en scène manquant par moment de dynamisme La Mort était au rendez-vous fait néanmoins partie des bons westerns spaghetti c'est du en partie à un scénario bien écrit sachant astucieusement faire avancer l'histoire mais c'est surtout le final de La Mort était au rendez-vous qui est particulièrement jouissif, une superbe fusillade d'une bonne vingtaine de minutes.... Lire la critique de La mort était au rendez-vous

2
Avatar AMCHI
7
AMCHI ·
Découverte
un western leonesque!

4 hommes attaquent et tuent une femme et sa fille.Bien planqué un gamin assiste impuissant à ce massacre et observe parfaitement tous les visages.L'un d'eux met le feu à la maison.Un homme dont on ne voit pas le visage attrape l'enfant et lui sauve la vie.Une quinzaine d'années plus tard il veut se venger.Au même moment sort du bagne un homme joué par Lee Van Cleef. C'est un très bon western... Lire l'avis à propos de La mort était au rendez-vous

6 6
Avatar cinemusic
8
cinemusic ·
Double vengeance

Un chouette western spaghetti ; on sent que Leone est passé avant, mais ça fait du bien quand même. Le scénario est très simple. Si simple qu'on devine très facilement le retournement de situation final. Ce qui est bon, c'est que ce sont les objectifs de chacun des deux personnages principaux qui font avancer l'intrigue. Et puis ce duo fonctionne assez bien. Ce qui est moins bien,... Lire la critique de La mort était au rendez-vous

3
Avatar Fatpooper
7
Fatpooper ·
Critique de La mort était au rendez-vous par JamesOdessa

Là où d'autres westerns italiens neo-Leone se sont démarqué par leur atmosphère étrange et leur filiation au cinéma fantastique (Tire encore si tu peux), la transformation "extrême" et la plongée dans la violence, voire la névrose, du héros (Le dernier face à face) ou encore, par exemple, la dureté froide du récit envers ses personnages (Le grand silence), La mort était au rendez-vous reste... Lire l'avis à propos de La mort était au rendez-vous

3 4
Avatar JamesOdessa
7
JamesOdessa ·
Toutes les critiques du film La mort était au rendez-vous (19)
Bande-annonce La mort était au rendez-vous