Affiche La niña santa

Critiques de La niña santa

Film de (2004)

Critique de La niña santa par Maqroll

Film abyssal qui renvoie aux premiers fantasmes et aux premières représentations du sexuel chez l’humain. La référence à Buñuel s’impose bien sûr mais ce n’est en aucun cas une imitation, ni même un film d’école. À travers une histoire sulfureuse de passion maudite et de foi contrariée, Lucrecia Martel, dans un style totalement personnel, mène une caméra qui en dit toujours plus que les... Lire la critique de La niña santa

3 1
Avatar Maqroll
9
Maqroll ·

Éphémérité

Un congrès médical, un hôtel, des gens rassemblés là on ne sait trop pourquoi : le film de Martel respire l'éphémérité. Pour tous ces adultes et adolescents que l'on croise informellement, les événements décrits deviendront en grande partie anonymes, rejoignant un grand tout mémoriel dont nous assistons à la simple construction. La traversée de ce magma de souvenirs est aussi plaisant... Lire l'avis à propos de La niña santa

Avatar Eowyn Cwper
6
Eowyn Cwper ·