La piel manipuladora.

Avis sur La piel que habito

Avatar Tanguy Labrador Ruiz
Critique publiée par le

Voilà c'est enfin fait : j'ai regardé un Pedro Almodovar. Comme quoi, il n'est jamais trop tard pour s'y mettre.

Et le mieux dans l'affaire, c'est que ça m'a vraiment bien botté.

Tout d'abord la mise en scène : professionnelle, précise, magnifique et originale par bien des aspects.

Ensuite, l'histoire : originale, unique et différente de tout ce que j'ai pû voir auparavant. Voici un film qui mélange avec audace, franchise et intelligence des thèmes aussi variés que l'amour passionnel, la vengeance, l'aspect scientifique, l'enlèvement et la captivité forcée, la manipulation psychologique (et dans ce cas-ci également physique ), le viol, la drogue,...

Un scénario qui prend souvent son temps pour dévoiler toutes ses intrigues dévoilées au fil des flashbacks qui sont peut-être le seul bémol de ce film, mais ne m'ont pas dérangés puisque j'aime prendre mon temps devant une bonne oeuvre.

Les acteurs sont naturels, vrai, puissants et troublants. Le Dr. Robert Ledgard se révèle à la fois un scientifique passionné qui n'hésite pas à franchir les limites, un amant inconditionnel, un tueur de marbre, un manipulateur et un fils doux.

L'aspect psychologique de Vicente/Vera est des plus troublants et fait poser beaucoup de questions sur le changement d'identité.

Un film fort qui ne tergiverse pas dans son contenu, mais traîne un peu sur la longueur donc. Une fin ouverte qui laisse un peu béat rendra perplexe la plupart d'entre vous.

A voir. Vivement mon prochain Almodovar. Hasta luego.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 352 fois
4 apprécient

Tanguy Labrador Ruiz a ajouté ce film à 1 liste La piel que habito

Autres actions de Tanguy Labrador Ruiz La piel que habito