👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

C'est juste passionnant et prenant du début jusqu'à la fin. C'est effroyable mais à la fois fascinant. Ce Amoldovar est le plus Hitchcockien. Pour le bien du visionnage je compte pas trop en dire. Sinon, après 1h30 de visionnage je me suis dit mais c'est presque la fin ! alors qu'il reste encore une bonne demi-heure. Comment Almodovar va t-il encore maintenir son film ? Et il réussit avec adresse. Casting irréprochable. Banderas tient son personnage avec aplomb, la beauté d'Elena Anaya. Puis alors l'actrice Marisa Paredes. A l'écran je la trouve fantastique cette femme tout comme son jeu d'actrice. 69 ans. La composition musicale, c'est de la crème. Elle fait en sorte de nous faire plonger encore plus dans l'histoire.

il y a 2 ans

2 j'aime

La piel que habito
TheScreenAddict
8

Sobresaliente !

Pedro Almodòvar poursuit son inexorable exploration des ténèbres de l'âme humaine, qu'il avait initiée dans La Mauvaise éducation. Sillonnant les sentiers glaciaux d'un thriller macabre, La Piel que...

Lire la critique

il y a 11 ans

43 j'aime

7

La piel que habito
Pravda
8

De l'inutilité d'écrire une critique lorsque 194 autres existent déjà.

Ça y est, enfin : j’ai vu mon premier Almodovar ! (Hourras d’une foule en délire) Ce réalisateur m’intriguait, certes, Volver attend sur mon disque dur depuis un bon bout de temps, mais mon...

Lire la critique

il y a 8 ans

42 j'aime

17

La piel que habito
guyness
4

Un vrai semblable

Une histoire est intéressante à partir du moment où elle respecte une forme de cohérence interne. Qu'importe le postulat de départ, finalement (voyage dans le temps, zombies violeurs de dinde...

Lire la critique

il y a 10 ans

27 j'aime

8

Un drôle de paroissien
NєσLαιη
10

Un catholique pas catholique ◥

Mon premier long-métrage de Jean-Pierre Mocky et j'ai passé un moment divin. Le personnage de Bourvil, fils d'une famille aristocrate et catholique, vivant dans un appartement vide, sans argent, tout...

Lire la critique

il y a 5 ans

5 j'aime

Man on the Moon
NєσLαιη
3

Movie in the loose ◥

Jim Carrey me procure toujours une grande satisfaction quand il est dans la peau d'un personnage dramatique. C'est ce qui le rend encore plus talentueux, ce qui pêche ici c'est l'histoire, bien que...

Lire la critique

il y a 6 ans

5 j'aime

1

Le Roi et l'Oiseau
NєσLαιη
10

◥ Une oeuvre immense

Avec quelle patience paul Grimault est parvenu à réaliser son rêve : remanier La Bergère et le Ramoneur, un film commencé Jacques Prévert en 1950, dont la finition leur avait été retirée par des...

Lire la critique

il y a 6 ans

5 j'aime