Bande-annonce
Affiche La planète des vampires

La planète des vampires

(1965)

Terrore nello spazio

12345678910
Quand ?
5.8
  1. 6
  2. 18
  3. 35
  4. 94
  5. 142
  6. 225
  7. 128
  8. 62
  9. 13
  10. 9
  • 732
  • 58
  • 487

Les vaisseaux spatiaux Argos et Galliot s’approchent d’une planète inconnue dont provient un mystérieux signal. Soudain, l’Argos est pris dans une force d’attraction magnétique faisant perdre connaissance à tous les membres de l’équipage, à l’exception du commandant Mark qui parvient à effectuer...

Casting : acteurs principauxLa planète des vampires

Casting complet du film La planète des vampires
Match des critiques
les meilleurs avis
La planète des vampires
VS
Avatar Mickaël Barbato
7
Critique de La planète des vampires par Mickaël Barbato

Dans la famille des titres mensongers et racoleurs, La Planète des Vampires se pose là. Alors que la Hammer est au sommet de sa gloire (mais ne tardera pas à s'écrouler), les vampires ont le vent en poupe, et les distributeurs de l'époque étaient bien prompts à jouer de la mode... Les amateurs de jeu-vidéo se souviennent du contrat signé entre Capcom et Nintendo, portant sur cinq jeux : le Capcom 5. Le même type d'arrangement lia Bava et AIP, le premier devant travailler sur cinq films de...

6
Vue sur Tatooine

Certains objets vintages ne méritent pas de rester dans l'oubli. Mêmes lorsque ceux-ci appartiennent à ce grand fourre-tout nanardesque qu'est la SF pré-2001: A Space Odyssey. Le pape du tape à l'œil et de l'impertinence low cost, Nicolas Refn himself, a beau sur vendre la chose dans les bonus du blu-ray, il n'a pas tort sur un point : La Planète des Vampires mérite d'être vu car c'est avant tout un film signé Mario Bava. Car, sans doute, personne d'autre que lui... Lire l'avis à propos de La planète des vampires

19 5

PostsLa planète des vampires

Critiques : avis d'internautes (33)
La planète des vampires
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
La planète du génie

Pas encore reconnu comme l'un des plus grands cinéastes de tous les temps mais plus comme un tâcheron emballant des kilomètres de pellicules pour des bandes d'exploitation, Mario Bava signe La Planète des vampires, film de SF gotique, au beau milieu des années 1960. Cette production fauchée squattant un plateau de Cinecitta ne brille évidemment pas par son scénario : écartelé... Lire l'avis à propos de La planète des vampires

6 2
Avatar Bastien Marie
8
Bastien Marie ·
Alien, vous avez dit Alien ?

Amusant mais décevant. J'aime beaucoup l'univers visuel dont semble être inspiré "Alien" ; les costumes sont un peu kitsch, c'est vrai, mais ça reste agréable. Les décors sont assez chouettes aussi, ça donne envie de s'y balader. Les acteurs ne sont pas transcendants, mais font suffisamment l'affaire. La caméra est nerveuse, agile, dynamique ; la photographie donne lieu à quelques... Lire l'avis à propos de La planète des vampires

5
Avatar Fatpooper
4
Fatpooper ·
Déambulation colorée

86 minutes de déambulation colorée, de dialogues à deux balles et de situations répétitives, c'est un peu too much et on ne peut s'empêcher de bailler et de regarder plusieurs fois sa montre... Heureusement il y a cette photographie assez belle, ces costumes kitchs mais élégants, quelques décors improbables et deux ou trois bonnes idées qui nous permettent de patienter et d'imprimer notre... Lire l'avis à propos de La planète des vampires

4
Avatar daniellebelge
5
daniellebelge ·
Découverte
Critique de La planète des vampires par Jibest

Un space opera des années 60, fait par une coproduction italo-espagnole fauchée : tout pour faire peur dans le mauvais sens du terme. On peut craindre le film minimaliste, voir un gros nanar. D'ailleurs, au début avec le générique montrant la fusée, je n'ai pu m'empêcher de sourire. Mais après, tout va beaucoup mieux : l'histoire est suffisamment intéressante jusqu'à l'ultime rebondissement, les... Lire la critique de La planète des vampires

7 2
Avatar Jibest
9
Jibest ·
Pop Art

Martin Scorsese disait que « Bava utilisait la lumière, les ombres, la couleur, le son, le mouvement et les textures pour entraîner les spectateurs vers des territoires inexplorés, dans une sorte de rêve collectif ». La Planète des vampires, titre français abusif car il n'y a aucun vampire dans le film, mais des esprits qui prennent possession d'autres esprits (influence évidente notamment du... Lire la critique de La planète des vampires

1
Avatar Jean-Mariage
8
Jean-Mariage ·
Toutes les critiques du film La planète des vampires (33)
Bande-annonce
La planète des vampires
Vous pourriez également aimer...