Affiche La race des seigneurs

Critiques de La race des seigneurs

Film de (1973)

Critique de La race des seigneurs par denizor

Une femme en maison de repos, une maitresse à reconquérir et surtout une carrière politique en pleine essor qui requiert de trouver des appuis, faire des coalitions, en un mot manoeuvrer, Julien Dandieu est sur tous les fronts. Pour la peine, on pourrait l'appeler L'Homme pressé (que Delon tournera 4 ans plus tard) mais ne nous y trompons pas, ce film de Granier-Deferre n'est pas l'adaptation... Lire la critique de La race des seigneurs

Avatar denizor
5
denizor ·

Perdu entre Rome et Sydne

J'aime bien le cinéma "de papa" de Pierre Granier-Deferre, notamment celui des années 70, la décennie au cours de laquelle le réalisateur français a énormément tourné, enchaînant les classiques tels que "Le chat", "La veuve Couderc", "Le train", "Adieu poulet", ainsi que "Une étrange affaire" et "L'étoile du Nord" au tout début des eighties. Autant dire tout un pan du cinéma... Lire la critique de La race des seigneurs

1 2
Avatar Val_Cancun
6
Val_Cancun ·

La gloire est le deuil eclatant du bonheur

La citation de Mme de Stael s'applique parfaitement a Alain Delon qui campe un homme politique qui sacrifie toute sa vie personnelle a sa carriere. Sa mere, sa femme, son fils et sa maitresse y passeront tous. Le personnage est librement inspire de Chirac (on y retrouve meme Jeanne Moreau en Marie France Garaud). Le flim ne s'attache qu'a sa cette destruction de la vie privee, aucune reelle... Lire la critique de La race des seigneurs

1
Avatar Valonqar
4
Valonqar ·