👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Regarder un film fantastique de 1986 c'est risquer la fracture de la rétine à cause des effets spéciaux tout dégueulasses (c'est d'ailleurs ça qui m'a fait abandonné "Dune", de Lynch... eh oui, j'avoue). Et cette fracture de la rétine, elle menace dès le générique d'ouverture avec cette petite chouette animée...
Mais !
Mais !
Mais malgré le scénario plutôt simpliste (un bébé enlevé par un méchant David Bowie en moule-bite, qui doit être sauvé par sa soeur qui, pour ce faire, doit traverser le maléfique labyrinthe en moins de 13 heures), pas une seule seconde on n'arrive à s'ennuyer durant ce film. Digne d'un excellent Disney, il manie l'humour, frise avec le grotesque, transpire le baroque des anciens films de Burton, tant et si bien que l'on en oublie les quelques passages ayant mal vieilli assez aisément.

A la croisée des chemins entre le Hobbit et le Magicien d'Oz (tiens tiens, deux livres qui apparaissent à l'écran dans le film), pas de doute, Labyrinthe est un film autant pour les petits que les grands, servi d'un bon casting (autant en chaire et en os avec Kenny Baker & Bowie, qu'en marionnettes truculentes à souhait) et d'une BO forcément attirante (David Bowie est aux manettes).

Bref, si vous avez gardé un tantinet de votre âme d'enfant, ce film est un excellent divertissement. Et aussi, sans le moindre doute, une importante inspiration du "Labyrinthe de Pan", de Del Toro.

Mr_Wilkes
8
Écrit par

il y a 6 ans

1 j'aime

Labyrinthe
LeTigre
7
Labyrinthe

Ah ouais ! Tu trouves que mon labyrinthe est un jeu d’enfant ?

Une petite balade féerique dans un labyrinthe, dans lequel rien ne vous soutient pour atteindre vos buts vous dit ? C’est ce que le réalisateur et marionnettiste Jim Henson nous sert comme...

Lire la critique

il y a 4 ans

14 j'aime

2

Labyrinthe
Gand-Alf
6
Labyrinthe

Jennifer au pays des merveilles.

Avec la complicité de Lucasfilm, Jim Henson tente ici de réitérer l'exploit de "Dark crystal", chef-d'oeuvre incompris à sa sortie. Sorte de relecture d'"Alice au pays des merveilles" collant aux...

Lire la critique

il y a 9 ans

13 j'aime

1

Labyrinthe
Samu-L
6
Labyrinthe

Bizarreries de l'espace

Gamin je me rappelle avoir regardé ce Labyrinthe du grand Jim Henson avec une certaine facination. Je devais avoir 10 ans quand je l'ai vu, et son univers déjanté, excentrique et graphique m'avait...

Lire la critique

il y a 2 ans

8 j'aime

La Maison
Mr_Wilkes
7
La Maison

La maison des feuilles ?

Sortie en toute discrétion sur la plateforme Netflix en collaboration avec le Studio Nexus, étonnamment compliquée à dénicher sur SensCritique, The House est une animation horrifique/fantastique...

Lire la critique

il y a 4 mois

28 j'aime

1

#Humanité
Mr_Wilkes
8
#Humanité

#Humanité

Du schisme intellectuel virant schizophrène, j'ai commencé à douter de Saez quand de Culture contre Culture il est passé sur les réseaux sociaux pour nous faire sa promo. Qu'était-ce ? Une tentative...

Lire la critique

il y a 3 ans

27 j'aime

5

Velvet Buzzsaw
Mr_Wilkes
6

Blue Velvet Undergroundsaw

Ça y est, Dan Gilroy, le papa du très bon Nightcall, nous revient et cette fois-ci sous la bannière de Netflix. Et il n’a ni abandonné Los Angeles, ni le couple Rene Russo/Jack Gyllenhaal, ni les...

Lire la critique

il y a 3 ans

23 j'aime