Etre ado à Sacramento

Avis sur Lady Bird

Avatar Rémi Duplouy
Critique publiée par le

Pas d'Oscar pour Lady Bird mais tant de nominations, notamment celle de Greta Gerwig dans la catégorie : Meilleure Réalisateur, notable tant c'est rare pour une femme. Elle dépoussière avec brio la comédie dramatique en faisant le portrait de l'Amérique profonde. C'est un film qui divise les critiques mais toutes s'accordent à souligner la justesse et la sincérité du film.

En effet, la réalisatrice raconte sa jeunesse en Californie dans ce récit autobiographique romancé. Elle étouffe dans la ville de Sacramento, rêve d'art et d'ailleurs, des grandes universités américaines telles que Yale et de villes culturelles comme New York. C'est un courant d'air rafraîchissant sur le cinéma. Tout d'abord, le casting lui même nous présente la relève d'Hollywood : Saoirse Ronan dans le personnage de Lady Bird ou encore Timothée Chalamet. Qu'il est plaisant de voir jouer ces deux talents naissants. En outre, c'est la justesse du film qui nous prend de court. Lady Bird peut toucher une jeunesse qui se retrouve dans le personnage et dans ses besoins d'émancipation. Pourtant la vie hors du cocon que représente Sacramento n'est plus la même et laisse place à une certaine nostalgie. Je pense donc que c'est un film pour les adolescents, ceux qui semblent perdus s'y retrouveront paradoxalement.

Greta Gerwig fait du neuf avec de l'ancien. Elle donne une nouvelle vision de l'Amérique profonde avec un casting rafraîchissant et un film qui respire la jeunesse ! Appréciable.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 342 fois
2 apprécient

Autres actions de Rémi Duplouy Lady Bird