Ainsi soit-elle

Avis sur Lady Bird

Avatar Fêtons_le_cinéma
Critique publiée par le

Récit d’un départ loin de sa ville, d’un affranchissement identitaire loin de sa famille. Et pourtant viennent à manquer les tournants de Sacramento. Ladybird embrasse à merveille l’adolescence et ses paradoxes sans jamais amoindrir ses étapes ni affranchir ses zones d’ombre. Par les petits-boulots, les petits-amis, les petits tracas quotidiens c’est la vie qui s’offre en miniature à notre héroïne travaillée au corps par les grands questionnements existentiels, les revendications d’autonomie, la nostalgie du temps passé. Greta Gerwing délivre une très belle chronique à laquelle elle insuffle son dynamisme et sa poésie, son humour aussi. La tendresse qu’elle porte à ses personnages désarçonne et émeut profondément ; on passe du rire aux larmes, de la mélancolie à l’extase comme sous l’effet d’un envoûtement. Et quel plus bel envoûtement que celui provoqué par l’existence humaine, aussi chorale soit-elle ?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 52 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Fêtons_le_cinéma Lady Bird