Un jour sans fin : version japonaise ! ^_^

Avis sur Lamu : Un rêve sans fin

Avatar Sharnalk
Critique publiée par le

Mais qu'est ce que ce film est bon, je l'ai vu je ne sais pas combien de fois. Le scénario est très prenant, et la fin est délicieuse. On a affaire a une fin très intelligente et profonde (Oshi oblige). Une profonde mélancolie me submerge lorsque j'en parle, c'est vraiment pour moi l'age d'or des films de japanimation. Que dis je, des films adaptés des séries tv ... Honnêtement, les films de Ranma bien que très sympathiques et jouissifs n'égale pas la qualité de ce film.

Un véritable hommage à l'univers de Rumiko Takahashi, et très bien belle manière.

J'édite ma critique car j'ai pas mal revu ce film dernièrement et vraiment il est peu à peu en train de se glisser dans le panthéon des meilleurs films d'animations. Je veux dire par là que l'intrigue dispose de plusieurs relecture. Lorsqu'on arrive au milieu du film, les légendes japonaises s'incruste peu à peu pour arriver à un des moments les plus impressionnants ! De très grands moments en perspectives, sans oublier la musique divine de Katsu Hoshi, sans elle l'introduction n'aurait pas été aussi réussit !

Oui, c'est lent contemplatif , c'est tout simplement du pur Oshii ! Voici une des phrases clés qui résumes à merveille le film ! >

- Tout se complique parce que vous pensez que temps et espace ont des limites objectives. C'est une question de point de vue. Mieux vaut voir le temps comme un produit de votre conscience à vous, les humains. S'il n'y avait plus un homme sur terre, à quoi serviraient montres et calendriers ? Pourquoi le temps s'écouleraient il linéairement du passé vers l'avenir ?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 863 fois
5 apprécient

Autres actions de Sharnalk Lamu : Un rêve sans fin