Avis sur

Las Vegas Parano par Kroakkroqgar

Avatar Kroakkroqgar
Critique publiée par le

‘Las Vegas Parano’ prend le parti pris de parler des junkies, à travers les yeux de l’un d’entre eux. Seulement à trop vouloir mettre en scène les délires psychédéliques des deux personnages principaux, le film oublie d’avoir un message. Bien sûr, l’œuvre se conclue avec une pensée lucide de Raoul Duke sur la mouvance hippie des années 60, mais on n’y trouve pas vraiment le lien avec tout ce à quoi l’on vient d’assister.

Réalisateur à la mise en scène baroque et bariolé, Terry Gilliam a en effet trouvé son terrain de prédilection en s’intéressant au trip de deux junkies. On trouve quelques bonnes idées dans son travail (les chauve-souris dans les lunettes, les motifs mouvants du tapis, et quelques autres effets visuels), mais sa mise en scène reste relativement indigeste. Que ce soit les lumières agressives de Las Vegas ou l’encombrement à l’écran, ‘Las Vegas Parano’ n’est pas un plaisir pour les yeux. Au moins, la bande-originale rock est sympathique.

En revanche, c’est plutôt le scénario qui déçoit vraiment. On ne suit finalement que le délire de deux junkies, avec les péripéties qui en découlent, sans véritable changement entre la situation initiale et la situation finale. Certains gags sont amusants (le flashback du LSD sur la chemise, la course-poursuite et l’entrevue avec le policier, Sven à l’hôtel), mais le reste est particulièrement lourd, même si la performance de Johnny Depp sauve une partie du récit. Pour autant, le surjeu de tous les acteurs est lassant, et on s’étonnera même du nombre de célébrités à l’écran.

Barré et bariolé, mais inintéressant.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 194 fois
1 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Kroakkroqgar Las Vegas Parano